Speedy Life
Actu

​Deux irakiennes yézidies récompenser par le prix Sakharov 2016


Clarisse Rosius
Vendredi 28 Octobre 2016




Deux femmes irakiennes yézidies ont reçu le prix Sakharov 2016. Ces deux rescapés du groupe Etat islamique rappellent les atrocités subies par leur communauté depuis la domination de la secte islamiste.


Source UE
Source UE
Deux femmes irakiennes yézidies ont reçu le prix Sakharov 2016. Ces deux rescapés du groupe Etat islamique rappellent les atrocités subies par leur communauté depuis la domination de la secte islamiste.

Jeudi 27 ocobre, deux jeunes femmes de 23 ans et 18 ans ont reçu le prix Sakharov 2016 « pour la liberté d’esprit » après s’être échappés d’un territoire contrôlé par l’organisation de l’Etat islamique en Irak. « Parvenues à s’échapper, elles se consacrent depuis à la dénonciation de la traite des êtres humains et à la défense des droits des yézidis, adeptes d’une religion d’origine préislamique. Selon des experts de l’ONU, environ 3 200 yézidis sont actuellement entre les mains de l’EI, la majorité en Syrie. Nommée en septembre ambassadeur de bonne volonté des Nations unies pour la dignité des survivants du trafic d’êtres humains, l’une d’elles – Nadia Murad – figurait sur la liste des candidats au prix Nobel de la paix. Elle a déjà obtenu le prix Vaclav Havel des droits de l’homme décerné par le Conseil de l’Europe » raconte le journal Le Monde.
 
Cette dernière milite depuis son évasion pour que les massacres et l’esclavagisme que sa communauté subit soient considérés comme un génocide. Depuis 2014, les minorités religieuses, chrétiennes et yézidis, sont particulièrement visés par la barbarie de Daesh qui met en scène sur les places publiques et dans des vidéos ces atrocités comme moyen de propagande. « Guy Verhofstadt, chef de file des libéraux et démocrates au Parlement européen, a déclaré que les deux femmes avaient fait preuve « d’une incroyable bravoure et humanité. » Les deux autres finalistes étaient Moustafa Djemilev, président de l’Assemblée des Tatars de Crimée jusqu’à l’annexion de ce territoire ukrainien par la Russie  en mars 2014, et le Turc Can Dündar, ancien rédacteur en chef du quotidien d’opposition Cumhuriyet, condamné à cinq ans et dix mois de prison dans son pays pour « divulgation de secrets d’Etat » rapporte le quotidien français.
 
Créé en 1988 par le Parlement européen en l’honneur de ceux qui se consacrent à la défense des droits de l’homme, le Prix Sakharov porte le nom du militant Andreï Sakharov, ancien sceintifique ayant participé à fabriquer la bombe nucléaire soviétique avant de changer de vie et mort en 1989. Les deux militantes irakiennes recevront le prix et la dotation de 50 000 euros qui va avec, le 14 décembre à Starsbourg.



 




Dans la même rubrique :
< >

Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016