Speedy Life
Carrière

Activité puis pause, la bonne cadence pour un travail efficace


Mercredi 24 Septembre 2014




Après enquête, il semblerait que le rythme parfait de travail se décline ainsi : 52 minutes de boulot puis 17 minutes de break.


Activité puis pause,  la bonne cadence pour un travail efficace
52 minutes de boulot puis 17 minutes de break. À nouveau 52 minutes de boulot puis 17 de pause. Elle yoyotte ? Non. Si cette formule n’est pas magique, d’après une entreprise balte située en Lettonie, elle n’en demeure pas moins idéale. Cette cadence serait celle qui rend le plus efficace.

Rien ne servirait donc de plancher des heures sans relever la tête. Cette manière de travailler est la meilleure façon de s’épuiser et de perdre en concentration. En revanche, l’alternance de phases de travail où l’on est hyper concentré et de périodes de pause serait le sésame. Ce procédé a été testé au sein d’une société lettone, Draugiem Group, elle-même responsable de l’étude.

Pour se faire, l’entreprise a utilisé le programme DeskTime qu’elle commercialise. Avec, l’équipe de recherche a suivi les employés devant leurs ordinateurs. DeskTime est en effet intégré à l’ordinateur et enregistre ce qui se passe devant. Si on utilise à tort le logiciel, il devient vite une espèce de mouchard. Il est en effet capable d’indiquer l'activité des employés selon différentes catégories : productives, non-productives, neutres. En revanche, si on l’utilise intelligemment, on peut tirer des conclusions qui peuvent aider les salariés à mieux travailler.

Ainsi, a noté Draugiem Group, les employés les plus productifs, sont ceux qui s’octroient des breaks réguliers. Lors de l’étude, ils représentaient 10%. Quant aux salariés les meilleures, ils prenaient des pauses de 17 minutes, à la suite de 52 minutes de travail.

La période d'activité, qui peut sembler courte, permet pourtant à la personne qui planche d’avoir une concentration optimale. La pause - totale, consiste à lire pour soi, à marcher ou à discuter mais pas de travail - qui survient ensuite, leur permet de recharger les batteries afin de s’atteler à nouveau à la tâche. Allez 52 minutes de boulot là, je m’accorde 17 minutes de pause.

Béatrix Foisil-Penther
Journaliste, rédactrice, conceptrice, auteur et literary scout. En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Juillet 2016 - 11:38 Femmes et carrière : le difficile équilibre


Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016