Speedy Life
Carrière

Dépasser l'appréhension de l'entretien annuel


Speedy Life
Mardi 28 Mai 2013




Au sein d'une grande partie des entreprises, l'entretien annuel est le rendez-vous crucial entre les salariés et leur hiérarchie. Moment incontournable pour une mise au point dans la carrière professionnelle de chaque salarié, c'est une occasion où chaque partie discute des progressions effectuées durant l'année écoulée et des efforts à réaliser pour les périodes à venir. Les désidératas du salarié y sont souvent communiqués, sans oublier les observations ou les critiques des dirigeants. Une certaine partie des salariés craignent pourtant cette entrevue de la plus haute importance, au point de montrer une image fausse, voire négative, à son supérieur. Comment aborder cette rencontre capitale avec la plus grande sérénité ?


Dépasser l'appréhension de l'entretien annuel
L'entretien annuel, un rite dans la majorité des entreprises

L'entretien annuel est tout d'abord un moment-clé qui permet à l'employé de faire valoir son parcours professionnel au sein d'une entreprise. Généralement, il se produit à chaque fin d'année, mais il peut également avoir lieu par semestre, ou tous les deux ans. Individuellement, chaque salarié rencontre son supérieur pour évoquer le travail qu'il a effectué, les objectifs atteints ou non, ses points forts ainsi que la marge de progression sur laquelle il doit encore s'exercer. Cette pratique est reconnue par une grande partie des entreprises, car elle permet de faire progresser simultanément les performances du salarié et du manager, et en conséquence, augmenter encore plus la productivité de l'établissement.

En principe, la méthode de l'entretien annuel est pratiquée au niveau de toutes les entreprises, bien que certaines aient décidé de ne plus y recourir, faute de temps ou en raison de l'appel à une autre stratégie de développement. Enfin, en ce qui concerne le Code du travail, il y est stipulé qu'aucune obligation n'impose aux employeurs de recourir à l'entretien annuel. Néanmoins, les textes considèrent cet évènement comme un droit qui relève de la direction de chaque établissement, et de ce fait, l'employeur peut l'imposer à ses salariés.

La préparation, une étape nécessaire avant un entretien annuel

Préparer au mieux et avec minutie son entretien annuel est le premier secret pour sa réussite. Pour une partie des salariés, la négligence de cette entrevue est nécessairement contreproductive, car certains ne se rendent pas compte que c'est un des rares moments pour exposer ses réalisations et ses succès auprès de leur employeur. La préparation doit ainsi être psychologique, car la rencontre est l’occasion pour le salarié d'argumenter et de mettre en évidence de manière concrète chaque étape de son cursus dans l'entreprise durant la période écoulée.

Aussi, faire une analyse du poste tenu par l'employé est tout d'abord impératif : ce qu'il fait au quotidien ou encore ses principales responsabilités dans l'entreprise. Ensuite, il faut évoquer l'objectif fixé par l'employé depuis le dernier entretien : a-t-il été atteint ? Sinon, pour quelles raisons ? L'évaluation de cette situation est indispensable pour situer les nouvelles ambitions qui doivent être atteintes pour l'année à venir et éventuellement exposer ses besoins professionnels, tels une formation, un cours de perfectionnement ou autres.

Des éléments indispensables : l'argumentation et la proposition de solutions

L'entretien annuel permet de réaffirmer ses qualités devant son supérieur hiérarchique. À ce titre, il convient d'adopter une posture tout à fait proactive, et une atmosphère propice à un dialogue productif doit être mise en place grâce à une attitude positive du salarié. Trop de décontraction peut être nuisible à l'entrevue, quant à la rigidité, la passivité et à la réserve, il vaut mieux les laisser de côté. Le salarié doit en profiter pour montrer sa maîtrise du métier en menant la discussion sans excès d'émotion. Chaque prise de parole doit être utilisée pour formuler les idées et les propos avec une transparence objective.

Cependant, si le salarié prend la décision de déballer nombre d'informations et de remarques qu'il juge utiles pour l'entretien, il faut rigoureusement les appuyer par des exemples concrets et des argumentations constructives. Dans ce dessein, certains employés n'hésitent pas à emporter des présentations ou des fiches détaillées pour étayer leur argumentation à l'aide de chiffres ou d'autres types de données. Commenter les échecs et approfondir les raisons des succès sont également des sujets de discussion à ne pas éviter. Il s'en dégage naturellement des pistes de progression vers lesquelles le salarié devra s'orienter pour l'année à venir. À ce moment précis, demander l'avis du supérieur est l'idéal, car un de ses objectifs vise surtout à aider le collaborateur à s'épanouir toujours un peu plus dans la production.

Toutefois, il arrive que l'entretien annuel soit le théâtre de désaccords ou de confrontations entre le salarié et son supérieur. Cela peut être évité grâce à une préparation bien réalisée, à des idées bien argumentées et à la proposition de solutions viables émanant du salarié.




Dans la même rubrique :
< >

Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016