Speedy Life
Lifestyle

Des déjeuners d'affaires ultra sains


Mercredi 28 Octobre 2015




Le déjeuner d’affaires comme on l’entendait il y a quelques années, n’a pas résisté au règne des superwomen, voire des powerwomen adeptes d'un mode de vie plus sain.


Des déjeuners d'affaires ultra sains
Le déjeuner business aujourd’hui ? Rien à voir avec celui d’il y a quelques années : des plats riches et sophistiqués arrosés de bons vins. La faute à qui ? Aux femmes. Comprendre aux femmes CSP+ avec des postes à responsabilités. Aujourd’hui, plus de plats en sauce, mais du « light, fresh et healthy » comme le rapporte le Madamefigaro. Dans le vent également, pas mal de repas ou de paniers pique-niques chiadés livrés au bureau ou préparés par un chef. Cette évolution est particulièrement vraie dans le monde anglo-saxon où de nombreuses femmes sont obsédées par le fitness, New-York en tête, suivi de Londres, et donc de Paris.
 
Le pouvoir aujourd’hui, à l’ère des superwomen, rime avec forme, bonne santé et ligne évidemment. Ainsi, certains déjeuners qui rassemblent des femmes appartenant à ces hautes sphères, privilégient les « légumes aux noms savants et aux vertus énergisantes, détoxifiantes ou anti-inflammatoires », continue l’hebdomadaire. Un mode de vie finalement. Il répond à la pression du travail et à la pression sociale : « les journées sont tellement denses, il faut tenir le rythme, gérer son corps comme un sportif de haut niveau », explique au Figaro, Isabelle Dubern, à la tête de 10 Vendôme, une société de stylisme privé.
 
Tenir le rythme. Gérer son corps comme un sportif de haut niveau. C’est bien de cela dont il s’agit. Obsession de la gym et du sport donc. Les homme d’ailleurs suivent le mouvement : « avant, pour avoir l’air riche et puissant, il fallait manger et boire », explique au Figaro, la fondatrice de la Maison Plisson, Delphine Plisson. Aujourd’hui, l’important est de montrer que l’on a une bonne hygiène et une bonne qualité de vie, faire du sport, yoga en tête. Résultat, sous l’appellation générale de fresh delivery food, les offres de takeaway bio foisonnent, comme les services de livraisons de repas végétariens, mais aussi gluten free ou sans OGM, les cantines bio, locavores dans tous les cas.
 
Bref, il y en a pour tous les goûts. Mais l'obsession du bien-manger prédomine. On trouve au menu, comme au future Wild and the Moon qui doit ouvrir à Paris rue Charlot : des « jus pressés à froid, barres énergisantes à la spiruline, chips de kale, lait d’amande au charbon », liste Le Figaro. On n’arrête pas le progrès. Les femmes adorent, d’autres, une petite majorité, sont déprimées par cette tendance à l’ultra-détox.

Béatrix Foisil-Penther
Journaliste, rédactrice, conceptrice, auteur et literary scout. En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 6 Octobre 2017 - 11:05 La pauvreté s'enracine en France


Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016