Speedy Life
Actu

Des moustiques OGM pour lutter contre Zika


Mélanie Sagan
Lundi 8 Août 2016




Les autorités américaines viennent d’autoriser le lancement de tests de moustiques transgéniques qui doivent permettre de lutter contre le virus Zika. L’idée est de faire en sorte que les moustiques mâles engendrent des moustiques qui meurent avant d’atteindre l’âge adulte et ainsi limiter la prolifération des moustiques.


ILD
ILD
Des moustiques génétiquement modifiés pour lutter contre Zika. C’est le projet de la compagnie biotechnologique Oxitec qui vient d’obtenir l’autorisation de procéder à des tests aux Etats-Unis. L’Agence américaine des aliments et des médicaments (FDA) vient en effet d’autorise la compagnie a tester ce procédé en Floride, estimant que le test n’aura aucun impact sur l’environnement.

« Concrètement, les moustiques mâles seront génétiquement modifiés pour que leur progéniture meure avant d'atteindre l'âge adulte. Seuls les mâles (ceux qui ne piquent pas l'Homme) seront relâchés afin qu’ils s’accouplent avec les femelles. Conclusion: chaque insecte né de cet accouplement mourra rapidement, réduisant donc la prolifération des moustiques » explique un article publié sur le site de France Soir. L’expérimentation en Floride suit celles effectuées au Brésil, au Panam et aux Caïmans qui auraient été couronnés de succès en permettant de limiter d’environ 90 la population de moustiques tigres.
 

Fortes inquiétudes aux Etats-Unis

« Cette décision intervient à un moment critique aux Etats-Unis. Début août, 1.600 cas de personnes infectées par Zika, dont plus de 400 femmes enceintes, ont été relevés, selon Antony Fauci, directeur de l’Institut américain des allergies et maladies infectieuses. La maladie, transmissible par la piqûre d’un moustique, peut causer des malformations du fœtus chez la femme enceinte. Elle se propage actuellement aux Etats-Unis, mais surtout en Amérique latine » rappelle l’article.

Sans traitement une fois touché par le virus, en plus des démarches de lutte à la source en s’attaquant aux moustiques, des vaccins sont en développement et auraient obtenu des résultats prometteurs. « C'est le cas de l’Institut américain des allergies et des maladies infectieuses (NIAID) qui propose actuellement un nouveau vaccin à l’essai. La première injection a d’ailleurs déjà été faite, le 2 août. Les premiers résultats des tests du vaccin sont attendus pour janvier 2017. S'ils sont satisfaisants, une deuxième phase d'essais sera réalisée directement dans les pays touchés de manière endémique par la maladie » conclue le site.
 




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Juillet 2017 - 17:18 Statut de Brigitte Macron, comme une maladresse


Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016