Speedy Life
Actu

Drôle de jeu d’Hidalgo avec le festival « afrofémisite » interdit aux blancs


Mélanie Sagan
Jeudi 1 Juin 2017




La Maire de Paris a fait mine d’être ferme avant de tout faire pour garder la face dans le dossier du festival « afroféministe » qui doit se tenir fin juillet. Alors qu’elle avait dénoncé un événement qui exclut les blancs, elle a finalement prétendu qu’elle avait obtenu gain de cause alors que le programme n’a pas été changé d’un iota.


ILD
ILD
« Un triple axel » pour Libé, « une pirouette » pour Le Figaro. Anne Hidalgo, la maire de Paris a au moins réussi l’exploit de mettre d’accord les deux quotidiens jamais d’accord. Tout a commencé dimanche dernier quand la Maire de Paris s’est emparé d’une polémique qui gonflait sur internet. La tenu d’un festival afroféministe dans sa ville fin juillet qui est organisé en plusieurs moments et espaces la plupart qui excluent de fait les blancs : « non mixte femmes noires » et « non mixtes femmes racisées » notamment.
 
Anne Hidalgo s’insurge donc, des associations anti racistes aussi. Quelques jours plus tard alors qu’elle voit que dans son camp beaucoup lui reproche de s‘offusquer en même temps que des personnalités du Front national, elle change de stratégie et affirme victorieuse sur Twitter que « à la suite de (son) intervention ferme hier auprès des organisateurs, une solution claire a été établie ». Puis « Le festival organisé dans un lieu public sera ouvert à tous. Des ateliers non mixtes se tiendront ailleurs, dans un cadre strictement privé. » Des déclarations qui font réagir les organisateurs du festival qui affirme que le programme n’a pas changé d’un iota et qu’il a toujours été prévu des espaces différents.

« Cet événement assume donc d'être en partie non-mixte, avec quatre espaces distincts dont trois réservés respectivement aux femmes noires, aux personnes noires, et aux femmes «racisées». C'est là que le bât blesse, même s'il est prévu un « quatrième espace ouvert à tou.te.s» » note Le Figaro. Quand de son côté Libé affirme que « Cette affaire aura permis de faire état, une nouvelle fois, de l’embarras de la gauche face à des questions pourtant cruciales, les inégalités de genre. Cela aura permis aussi de montrer son ignorance de la question de la non-mixité, que des militantes féministes de gauche pratiquent pourtant depuis de longues années… », les deux journaux n’auront pas été d’accord très longtemps.




Dans la même rubrique :
< >

Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016