Speedy Life
Bien-être

En finir avec le "jet-lag"


Mardi 23 Juin 2015




Avec quelques trucs, il est possible de bien gérer le décalage horaire.


En finir avec le "jet-lag"
Le corps n’aime pas ça, changer de rythme. Surtout au-delà de quatre heures de décalage horaire, son horloge interne se dérègle. Il ne sait plus où il est, et vous non plus. Surtout, l'organisme reste fidèle à ses horaires habituels. Pour se « brancher » sur le nouveau rythme, il devra s’adapter. Parfois, l’adaptation peut mettre jusqu’à trois semaines. Le site du FigaroMadame a ainsi interrogé le docteur Sylvie Royant-Parola, médecin spécialiste du sommeil, et membre de la Société française de recherche et médecine du sommeil. Selon elle, il y a en effet certaines astuces qui permettent au corps de mieux s’adapter, ou de s’adapter plus vite. En premier lieu, des « trucs » de bon sens.
 
Par exemple, conseille t-elle, notamment si on effectue un voyage vers « l’Est », c’est bien quelques nuits avant le départ de se coucher une heure plus tôt que d’habitude. De la même manière, de se lever une heure plus tôt. C’est déjà adopter le rythme de « l’Est », où naturellement, l’envie d’aller se coucher plus tôt se fera sentir. On se réveillera aussi naturellement plus tôt. À l’inverse, quand on part vers « l’Ouest », l'idéal est de se décaler avant le départ, en se couchant une heure plus tard et en se levant un peu plus tard. 
 
Dans l’avion, il y a aussi quelques règles à respecter. Comme celles de manger léger et boire de l’eau. De porter éventuellement des chaussettes de contention, de mettre des earplugs dans les oreilles et de poser un bandeau sur les yeux, voire d’utiliser un coussin pour la nuque. Mais aussi de mettre l’horloge de son smartphone ou sa montre à l’heure d’arrivée. Le mieux est évidemment d’essayer de dormir en adoptant dès l’avion, le rythme de la destination.

Une fois arrivée, ne pas sous-estimer réflexes ou pratiques de bon sens : sport le matin et respect de la lumière du jour. Si vous venez d’atterrir en Asie, le but est d’arriver à s’endormir plus tôt. À « l’Ouest », aux États-Unis par exemple, sport l'après-midi et un max de lumière naturelle sont les clés. Ainsi boostée en énergie, vous arriverez sans doute à reculer l'heure du coucher et celle de votre endormissement. Des conditions optimales pour ne pas ressentir durablement le jet-lag.

De retour à la maison, l’idéal est de prévoir une certaine marge. Pas de rentrer la veille pour reprendre au bureau dès le lendemain matin. Le mieux, est de rentrer deux ou trois jours avant la reprise. De quoi optimiser le bénéfice des vacances et ne pas débouler crevée au bureau. Dans la journée, si vous flanchez, le mieux est de se limiter à des siestes courtes, de l’ordre de 20 minutes, excellentes pour se retaper. En revanche, des heures de sommeil en pleine journée et c’est l’insomnie assurée.

En finir avec le "jet-lag"

Béatrix Foisil-Penther
Journaliste, rédactrice, conceptrice, auteur et literary scout. En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016