Speedy Life
Tendances

Etes-vous un "épargnant solidaire" ?


Lundi 26 Mai 2014




Selon le baromètre de l'épargne solidaire Finansol /La Croix publié mardi 21 mai, l'épargnant type est un homme habitant l'Ile de France ou la région Rhône-Alpes, qui investit en moyenne 4 306 euros.


Les Français semblent plus généreux, d'année en année. En effet, l'épargne solidaire a progressé de 28% entre 2012 et 2013, pour atteindre fin décembre 2013 6,02 milliards d'euros. Il existe un grand différentiel dans les montants épargnés en fonction de l'âge des épargnants : les moins de 30 ans ont épargné en moyenne 1 543 euros tandis que les plus de 70 ans, 11 051 euros. "Si épargner solidaire était au début des années 2000 essentiellement le fait de militants associatifs, les chiffres présentés dans ce baromètre montrent que la démocratisation de l'épargne solidaire est en marche", a déclaré Sophie de Mazery, directrice de Finansol, dans le communiqué. Rappelons que l'épargne solidaire consiste à placer son argent dans un produit financier solidaire qui soutient une activité à forte utilité sociale.

Qu'est-ce que la Finance Solidaire ? par Finansol


Où va l'argent ?

En 2013, le montant total de l'épargne a permis de soutenir 2 300 entreprises et de créer (ou de consolider) 22 000 emplois. D'une manière générale, ce type d'épargne permet le développement de projets éthiques et durables dans le secteur du logement social par exemple. Ainsi, en 2013, 3 500 personnes ont pu être relogées et 8 500 foyers ont pu bénéficier d'énergie renouvelable grâce à l'épargne solidaire.
 

Les Français sont-ils solidaires ?

L'épargne salariale, système d'épargne collectif mis en place au sein des entreprises, compte pour la moitié des 6 milliards épargnés. Finansol observe que les salariés ont des approches différentes face à ce type de démarche. "Ils vont profiter des mesures incitatives proposées par les entreprises, mais pas nécessairement s'intéresser au type de placement proposé", explique la directrice de Finansol.
 
En revanche, les épargnants qui s'adressent directement à une entreprise solidaire sont évidemment beaucoup plus concernés par la démarche. Entre les deux, on trouve des Français, et surtout des Françaises (54%), qui s'adressent à leur banque pour investir dans le "solidaire". C'est auprès des banques que l'encours est le plus élevé : 11 510 euros en moyenne par épargnant.
 
A travers ce baromètre, Finansol souhaite sensibiliser encore davantage les foyers à l'intérêt de l'épargne solidaire mais également les investisseurs institutionnels. L'objectif est de faire passer la part du patrimoine de ce type d'investisseur dans les placements solidaires de 0,15% aujourd'hui à 1%.

* Finansol est le collectif des acteurs de la finance solidaire en France. Cette association a pour objet de promouvoir et de valoriser la solidarité dans la finance et l'épargne. Elle rassemble des entreprises solidaires, des établissements financiers et des personnalités expertes.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Juin 2017 - 18:00 Ces marques qui font "tilt" !


Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016