Speedy Life
Actu

Facebook lance le bouton « Je n’aime pas »


Clarisse Rosius
Lundi 6 Mars 2017




En test sur la messagerie Messnger, le bouton « Je n’aime pas » fait son apparition sur Facebook. Une opération qui démontre un changement de position progressif du réseau social qui défendait auparavant une vision plus positive des interactions.


ILD
ILD
Comment faire pour dire qu’on n’aime pas ? D’abord limités à dire « j’aime » ou à s’abstenir, les utilisateurs de Facebook peuvent désormais manifester leur sentiment avec des smileys. Une évolution qui avait été vue comme un consensus pour le réseau social qui a défendu à son lancement l’utilisation du seul « j’aime » comme la volonté de favoriser les interactions positives. De l’eau a coulé sous les ponts et Facebook est maintenant en train de tester le bouton « je n’aime pas » sur sa messagerie instantanée.
 
« L’entreprise aime bien mener de temps à autre des tests auprès de certains de ses utilisateurs et plusieurs internautes ont ainsi eu la surprise de voir débarquer un nouveau bouton sur Messenger. Situé dans les fenêtres de discussion, ce dernier permet aux utilisateurs de la solution de commenter rapidement n’importe quel message » rapporte le site spécialisé FredZone .

« Pour ce faire, il leur suffit de cliquer ou de taper sur le bouton gris situé à la droite du message souhaité. Messenger affichera alors une infobulle regroupant plusieurs emojis représentant diverses émotions comme l’amour, la joie, l’étonnement ou même la tristesse et la colère. Deux autres images complètent la sélection. La première se présente sous la forme d’un pouce pointé vers le haut (« like ») et la seconde… sous la forme d’un pouce pointé vers le bas (« dislike ») » continue l’article.

Si ce test fait sourire c’est surtout qu’il est en parfaite contradiction avec de nombreuses déclarations de Facebook. Depuis le lancement du site, les utilisateurs demandent la création de ce bouton sans l’obtenir. « L’arrivée de cette nouvelle fonction n’est pas réellement une surprise. Les réactions marchent bien et elles ont ainsi été utilisées un peu plus de trois cents milliards de fois depuis leur lancement. C’est en tout cas le chiffre avancé par nos confrères de TechCrunch. Ce succès prouve qu’il existe réellement un marché pour ce genre de features et il ne serait donc pas étonnant que Facebook étende d’une manière ou d’une autre cette fonction à sa solution de messagerie instantanée » écrit FredZone. Preuve s’il en est que la prétendue doctrine ou vision du réseau social pèse bien peu face au succès d’une nouveauté.




Dans la même rubrique :
< >

Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016