Speedy Life
Tendances

« Food Waste Evasion » : stop au gaspi alimentaire


Lundi 13 Avril 2015




Pour limiter le gaspi alimentaire, les initiatives se multiplient. Solidaire, la plateforme Foodwe, réservée aux professionnels de l’alimentation, permet de revendre à des associations caritatives des aliments invendus, à des prix défiant toute concurrence.


Foodwe, capture d'écran
Foodwe, capture d'écran
C’est un peu la seconde vie des légumes moches et cabossés, pas calibrés. Des laitages frôlant la date limite de consommation, des consommables invendus ou non conformes... Bref, des produits destinés à la poubelle dans la grande distribution mais aussi chez les producteurs ou les distributeurs. Ouf, ils vont être sauvés in extremis de la destruction. À l’origine de cette initiative citoyenne, le site européen Foodwe, Food Waste Evasion, ou comment empêcher le gâchis alimentaire. Lancée en Belgique, l’association à but non lucratif, s’étend aujourd’hui à la France, aux Pays-Bas, à l’Irlande, à l’Écosse et à l’Angleterre. Elle permet de faire des dons alimentaires ou de revendre des produits à prix cassés à des associations caritatives, des banques alimentaires.

Le but est d’endiguer le fléau du gaspillage alimentaire. À l’échelle de l’Union européenne, il représente 89 millions de tonnes d'aliments jetés chaque année. L’idée, explique à 20 Minutes, Olivier Neufkens à l’origine du projet, « est de parvenir à réduire ce gaspillage d'un million de tonnes dans l'UE. » Ainsi, 150 producteurs, distributeurs et industriels de l’agroalimentaire ont la possibilité de faire des dons ou de revendre à 60% du prix public leurs invendus à des associations caritatives, via la plateforme. Exemple : « un producteur de poulets bio qui jetait entre 150 et 250 kilos d'ailes de poulet faute de demande. Maintenant il valorise ses produits en les vendant à moitié prix », précise Olivier Neufkens à 20 Minutes. Comme lui, d’autres producteurs ou professionnels de l'alimentation livrent gratuitement les associations lors de leurs tournées. Foodwe joue le rôle de « facilitateurs » anti-gaspi. Et on salue l’initiative.

Béatrix Foisil-Penther
Journaliste, rédactrice, conceptrice, auteur et literary scout. En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Juin 2017 - 18:00 Ces marques qui font "tilt" !


Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016