Speedy Life
Actu

Formations : les établissements français affichent une réputation en berne


Speedy Life
Mardi 18 Mars 2014




Les Times a publié mars 2014 une nouvelle édition de son classement Higher Education. Celui-ci compte parmi les grands rendez-vous annuels de l’enseignement supérieur, car il établit la liste formations supérieures et donne ainsi un aperçu de leur réputation à l’échelle mondiale.


La Radcliffe Camera d'Oxford - Photo par Diliff
La Radcliffe Camera d'Oxford - Photo par Diliff
Si le palmarès Higher Education du Times ne renseigne pas ses lecteurs sur la qualité des enseignements dispensés, il est toutefois révélateur du rayonnement scientifique des établissements. Il illustre également la tendance à l’accentuation de la concurrence entre ces établissements qui, pour se distinguer, s’engagent de plus en plus dans de véritables stratégies de marque et d’internationalisation. Tous les pays ne sortent donc pas indemnes de cette compétition.
 
L’Allemagne y réalise un score honorable avec l’inclusion cette année d’un établissement supplémentaire dans le top 100 des établissements d’enseignement supérieur les plus réputés du monde. Le Royaume-Uni présente pour sa part un bilan plus contrasté. Si le rayonnement scientifique des Universités d’Oxford et Cambridge ne faiblit pas, plusieurs autres établissements du pays ont déserté le classement. Un constat qui donne à réfléchir sur la capacité du Royaume-Uni à préserver ses atouts en matière de recherche et, plus indirectement, d’enseignement.
 
La France semble, pour sa part, être plus avancée encore dans ce mouvement de recul. Une situation d’autant plus préoccupante que la France n’a jamais accueillit sur son territoire de grands établissements d’enseignement au rayonnement comparable à ceux des grandes universités historiques britanniques. Les établissements français reculent ainsi dans les classements tandis que les grands établissements américains consolident leurs positions en tête de liste. Polytechnique ou encore l’Université Paris-Sud ne sont désormais plus inscrites parmi les 100 établissements d’enseignement supérieur les plus réputés du monde aux côtés de Harvard, Stanford et autre Massachusetts’ Institute of Technology.
 
Seules la Sorbonne et l’Université Pierre et Marie Curie sont parvenues à se hisser respectivement dans l’avant-avant-dernier décile et le dernier décile de ce top 100. D’après le Times, la piètre performance française en la matière est largement due à la complexité du système universitaire et de recherche nationale. Les diverses réformes dont l’éducation supérieure a fait l’objet en France au cours des dernières années ont également affecté, au moins temporairement, la performance des établissements. De quoi faire réfléchir sur l’avenir du leadership scientifique mondial, et de la place de la France au sein de celui-ci.




Dans la même rubrique :
< >

Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016