Speedy Life
Lifestyle

Get Up ! (Bis)


Mercredi 7 Janvier 2015




On l’a déjà dit, travailler assis serait contradictoire avec notre bipédie originelle. Dans les faits, la sédentarité est la source de bien des maux, à commencer par le mal de dos ou la prise de poids. Résultat, designers et fabricants imaginent pour demain, un nouveau mobilier de bureau.


Bureau Bekant d'Ikea
Bureau Bekant d'Ikea
Bureau nomade, bureau marchant, bureau tapis roulant… Aujourd’hui, on commence à comprendre que travailler assis est néfaste pour la santé. Au-delà, complètement antinomique avec notre fonction première, celle de la bipédie. Dans les faits, rapporte M Le Magazine du Monde, un adulte passe en moyenne 7, 7 heures assis par jour, selon l’Institut américain de la santé. En France, 61% des salariés passent plus de trois quarts de leur temps de travail au bureau, avance une étude commandée par Dell et Intel. Résultat, designers et fabricants de meubles sont en train de réinventer le mobilier de bureau. Le but ? Continuer de travailler, mais travailler debout. Le plus ? Travailler en marchant.
 
Ces bureaux réinventés, s’inspirent des standing desks, les bureaux debout. Apparus au XVIIIème siècle, ils n'ont pas fait long feu pour autant. La différence aujourd’hui : ces nouveaux bureaux vont devoir s’imposer. C’est une question de santé publique : travailler assis entraîne des problèmes musculaires, dorsaux, cardiaques, de circulation ou de céphalées. Surtout, loin d’être fixes, les bureaux de demain seront modulables, tranformables et ajustables, offrant un angle idéal. Ergonomiques évidemment. Sur le modèle du bureau Bekant imaginé par Ikea, ils passeront de la position assise à debout. Un simple bouton et les pieds téléscopiques se surélèveront. Pensé pour une « position de travail ergonomique », explique le fabricant de meubles suédois, le réglage électrique permet de monter le plan de travail à une hauteur comprise entre 65 et 125 centimètres : « En alternant entre les positions assise et debout, vous faites des mouvements qui vous permettent de vous sentir mieux et d'être plus efficace », peut on lire sur le site du fabricant.
 
Dans le même esprit, et alors que les bureaux debout poussent comme des champignons dans la Silicon Valley, lieu de toutes les innovations (et fantasmes), apparaissent des treadmills. Ces tapis roulants à vitesse réduite conçus par la marque NextDesk, transforment le bureau debout en bureau marchant. C’est tout bénèf pour son utilisateur : travailler et faire du sport en même temps. Les Frenchies Erwan et Ronan Bouroullec ont également conçu le bureau Tyde pour Vitra : deux bureaux face à face. Automatisés, ils s’élèvent indépendamment l’un de l’autre. Une manne pour la génération Y. Celle là même qui travaille dans toutes les positions, à commencer par couchée ou avachie. Dans Confort(s), la génération vautrée*, Gérard Laizé, le directeur général du VIA, (Valorisation de l’Innovation dans l’Ameublement) s’en donne à cœur joie. Une mine pour les fabricants de mobilier. Les usages changent, les meubles aussi. Et la génération vautrée continuera de se vautrer !
 
* Confort(s), la génération vautrée, Gérard Laizé, (Éditions Via, 2005).
 
 
 
 

Get Up ! (Bis)

Béatrix Foisil-Penther
Journaliste, rédactrice, conceptrice, auteur et literary scout. En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016