Speedy Life
Tendances

Google, le « tendanceur »


Mercredi 6 Mai 2015




En matière de mode, plus besoin de lire les magazines féminins, Google a déjà défriché toutes les tendances de la saison prochaine…


Google, le « tendanceur »
En terme de tendances vestimentaires, vous avez un train de retard ? Pas grave. Plus besoin de lire les magazines féminins, Google travaille pour vous. C’est que le moteur de recherche analyse et décrypte des millions de données. Des millions de demandes faites par les utilisateurs à travers le monde, des millions de questions posées par les internautes. Résultat, ses algorithmes font remonter les grands courants en matière de mode. Concernant les must-have et les best-sellers du printemps-été 2015, le moteur de recherche est incollable.

Comme un bureau de style mais dont le terrain de jeu serait planétaire, Google est au fait de l’air du temps et des dernières tendances. Elles sont rassemblées dans ses news thématiques. En début de semaine, le moteur de recherche a publié une sorte de compilation des demandes en terme de mode, les plus postées depuis quelques mois aux États-Unis. Disparitions, reculs, avancées ou explosions, tout est mesuré, disséqué. Le moteur de recherche peut livrer les grands courants, confirmés ou émergents : cette saison, jupe en tulle, jogging, jupe midi, ceinture amincissante, t-shirt à motif Emoji arrivent dans le Top 5 des requêtes les plus fréquentes, rapporte Le Figaro Madame. L’été arrivant, robes blanches en dentelle et combi-shorts se positionnent également dans le peloton de tête.
 
Si les résultats peuvent paraître anecdotiques à certaines, la puissance de frappe de l’outil est atomique. Ainsi, la blogueuse Garance Doré livre sur son blog, une analyse plus que convaincante : « Je trouve que les modes créées par Internet sont d’une puissance hallucinantes, qu’elles sont tenaces et selon moi, c’est parce que personne n’est là pour les arrêter. Avant, c’était les magazines qui filtraient les modes, il fallait bien changer un peu à chaque saison et surtout, on n’avait à peu près aucun moyen de savoir ce que les lecteurs avaient aimé. C’était donc les éditeurs qui devaient filtrer le contenu, et essayer d’apporter un vrai point de vue.  Mais avec Internet, on est dans un trip différent. »
 
Les « stars » suivies sur les réseaux sociaux sont les meilleures prescriptrices. Si on oublie la robe « omelette » de Rihanna au Gala du Met cette semaine, la mode du corset vantée par Kim Kardashian a comme conséquence directe, l’augmentation des requêtes sur Internet concernant les ceintures amincissantes. Même chose pour le sweat shirt illustré d’un chou kale : hystérie sur le Web depuis que la chanteuse de R'N'B, Beyoncé l’a porté en vacances. La vidéo a fait le tour du Web… La fin de l’achat d’impulsion ? Ce qui est sûr, c’est que rien n’est laissé au hasard. « Les contenus se renvoient les uns aux autres, à l’aide de cookies, par exemple, ces pubs qui nous suivent de site en site avec les chaussures qu’on a failli acheter », explique Garance Doré. Hélas, oui, on est pisté et les choix sont légèrement dictés…
 
http://www.garancedore.fr/


Béatrix Foisil-Penther
Journaliste, rédactrice, conceptrice, auteur et literary scout. En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Juin 2017 - 18:00 Ces marques qui font "tilt" !


Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016