Speedy Life
Tendances

J.Crew : la power girl Jenna Lyons


Vendredi 15 Mai 2015




J.Crew, la marque américaine de prêt-à-porter, a ouvert sa première boutique à Paris au mois de mars dernier. Un cap pour l’omnipotente présidente de la marque, Jenna Lyons.


Jenna Lyons
Jenna Lyons
Dans le genre icône, Jenna Lyons, la présidente de la marque américaine J.Crew se pose là. Première marche du podium dans le style boyish audacieux et toujours chic : mélange d’imprimés, lunettes de geek oversized, talons vertigineux, color blocks et pantalons 7/8 - qui arrivent juste au-dessus de la cheville. Autrement dit, « feu de plancher. » Aux États-Unis, elle est une star, un mentor éminemment prescripteur : ah, la veste à motifs léopard, ah, les bijoux plastrons XXL, ah le manteau jeté sur l’épaule façon power throw… Sur les réseaux sociaux, Pinterest ou Tumblr, ses choix, souvent osés, mais jamais risqués, tournent en boucle. Ses apparitions créent une sorte d’hystérie « mode » et collective. À tel point que la réalisatrice Lena Dunham l’a faite tourner dans sa série Girls, dans un rôle qui lui va comme un gant : une rédactrice du magazine GQ. La consécration s’il en est.

Si en France, elle est moins connue, l’ouverture au mois de mars dernier de la première boutique J.Crew à Paris, devrait la propulser sur le devant de la scène hexagonale. Son style à la fois pop et preppy devrait plaire aux Françaises, après Michelle Obama, fan de la première heure. Un tel succès n’est pas dû au hasard. On dit Jenna Lyons hyper perfectionniste. Et en plus de son intuition stylistique, elle aurait un don pour le business, ce qui fait d’elle, une femme ultra-puissante. Depuis son arrivée aux commandes de J.Crew en 2008, elle a fait de la marque, la « marque qui habille l'Amérique », d’après le New York Times, que cite L’Express.

Le talent de Jenna Lyons ? Savoir conceptualiser la mode, capter l’air du temps au dixième de millimètre. Ce qui fait dire à L’Express : « proposer pour ainsi dire l'allure en même temps que le vêtement. » Et ça, c’est le secret incontestable de sa réussite. En même temps, celle de J.Crew. La marque est portée par deux constantes : les codes du vestiaire masculin comme base, sans cesse remixés, et l’esprit british ou Nouvelle Angleterre du tailoring. À Paris, la première boutique rue Malher dans le 4ème arrondissement, a été pensée comme un concept store trendy. Comprendre, lampes Serge Mouille et objets prêtés pas la galerie d’à côté, celle d’Yvon Lambert. Les 170 mètres carrés abritent des séries limitées, des pièces plus luxe de la ligne J.Crew Collection et d’autres, issues de collaborations imaginées avec New Balance ou Saint James. Alors, après l’Amérique, J.Crew va habiller Paris ? 

J.Crew : la power girl Jenna Lyons

Béatrix Foisil-Penther
Journaliste, rédactrice, conceptrice, auteur et literary scout. En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Juin 2017 - 18:00 Ces marques qui font "tilt" !


Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016