Speedy Life
Lifestyle

Maltraitance : une nounou piégée grâce à une caméra


Clarisse Rosius
Lundi 16 Janvier 2017




Une nourrice de 49 ans a été surprise en train de maltraiter une fillette de 2 ans. Les parents, qui soupçonnaient les malversations, avaient caché une caméra sous le sapin afin de la filmer sur le fait.


Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
« Les parents d’une fillette de 2 ans ont porté plainte pour maltraitance infantile contre une nourrice à domicile âgée de 49 ans », explique un article du journal L’info.re, qui ajoute : « Cette dernière a été surprise par le couple en train de violenter leur enfant alors que la nounou était chargée de la garder. »

 C’est en mai dernier que les parents découvrent « avec inquiétude des blessures au visage de l’enfant et une perte de cheveux. Conduite en urgence à l’hôpital, les médecins ont diagnostiqué à la fillette un traumatisme crânien. »

De forts soupçons

Demandant à la nourrice ce qui s’est passé, « cette dernière a prétexté que la fillette est tombée dans les escaliers. Début décembre pourtant, les parents ont de nouveau des soupçons concernant les maltraitances de la nourrice à l’encontre de leur fille », poursuit l’article.

En effet, « l’enfant portait de nouveau des traces sur le visage. "Elle s’est cognée", prétexte alors l’assistante maternelle, comme rapportée par le magazine Closer. Ces blessures ont cependant inquiété les parents qui ont alors caché une mini-caméra sous le sapin de Noël dans le salon. »

Ce qu’ils ont découvert en visionnant les images les a alors glacés d’effroi, précise l’article : « Ils ont en effet pu voir les différentes maltraitances dont leur enfant a été sujet. Dans la séquence, la nounou tire violemment les cheveux de l’enfant et la secoue. Toujours d’une manière aussi brusque, elle enfonce une cuillère dans la bouche de la petite pour la forcer à manger. »

Interpellée, « la nourrice a reconnu les faits de violences habituelles sur mineur de moins de 15 ans" qui lui ont été imputés. Elle a également reconnu avoir giflé plusieurs fois l’enfant jusqu’à la faire tomber de la chaise. La femme n’a cependant pas pu expliquer les véritables raisons de son geste. »

D’après l’avocat de la défense, Me Raynaud de Lage, « cette femme vivait une phase de stress aiguë, avec des problèmes personnels à gérer qui semblaient s’accumuler. 




Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016