Speedy Life
Actu

Médicaments pendant la grossesse : les boîtes de médicament s'adaptent


Clarisse Rosius
Mercredi 18 Octobre 2017




Un pictogramme « femmes enceintes » arrive, à compter du 17 octobre 2017, sur les boîtes de médicaments présentant des risques pour les femmes pendant leur grossesse. Il est apposé par les laboratoires sur les médicaments concernés et permet une meilleure visibilité de l'information relative à ces risques, déjà signalée dans la notice du médicament.


Source : Pixabay, image libre de droits
Source : Pixabay, image libre de droits
La mise en place de ce pictogramme s'inscrit dans la logique initiée avec le « pictogramme Dépakine® », réalisé en collaboration avec l'association APESAC, dans l'objectif de renforcer l'information sur les risques associés à la prise de médicaments au cours de la grossesse.

Les femmes pourront rencontrer deux modèles de pictogrammes sur les boîtes de médicaments concernés, d'abord un pictogramme «danger». Ce pictogramme signale aux patientes que le médicament doit être utilisé uniquement s'il n'y a pas d'autre médicament disponible. Ensuite un pictogramme « interdit » : ce pictogramme signale aux patientes que le médicament ne doit pas être utilisé.
En fonction de chaque médicament concerné, le laboratoire appose le pictogramme retenu qui mentionne :
- XXX = « nom du médicament » ou « ce médicament »
- les personnes concernées :
* l'adolescente ou la femme en âge de procréer, et sans contraception efficace ;
* la femme enceinte durant toute la période de la grossesse ou durant une période de la grossesse précisée sur la boîte du médicament.

Dans le cadre de ses missions, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits santé assure le suivi du dispositif.

Cette mesure concerne une large part de la pharmacopée. Elle rappelle que l'utilisation de médicaments pendant la grossesse n'est pas banale et nécessite l'avis d'un professionnel.

Il est impératif que toute femme prenant un médicament comportant l'un de ces deux pictogrammes n'arrête pas son traitement, sans consulter au préalable son médecin, sa sage-femme ou s'informer auprès de son pharmacien.




Dans la même rubrique :
< >

Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016