Speedy Life
Vite dit!

Sécurité routière, les nouvelles règles à connaître


Mélanie Sagan
Lundi 3 Juillet 2017




Contrairement à ce que l’on peut penser le code de la route n’est pas uniquement un sale souvenir d’une épreuve compliquée et laborieuse obligatoire pour passer le permis de conduire. Les règles et pratiques évoluent et il est bon de se tenir au courant. Résumé des nouveautés de cette année à connaître.


DR
DR
Les nouveautés en matière de sécurité routière vont une nouvelle fois vers plus de rigidité, il faut donc les connaître. Première chose à savoir, il existe dix nouvelles infractions qui peuvent être sanctionnées sans que le véhicule ne soit nécessairement arrêté. « La loi permet en effet aux forces de police de constater, via les caméras de surveillance, le non-respect des stops et feux rouges, des distances de sécurité, l'usage de voies réservées (couloir de bus, piste cyclable…) et aussi le défaut de ceinture de sécurité, l'usage du téléphone tenu en main, la circulation, l'arrêt et le stationnement sur les bandes d'arrêt d'urgence, les chevauchements et franchissements de ligne continue, le non-respect des règles de dépassement (par la droite, etc.), le non-respect des « sas vélos » et le défaut de port de casque pour les deux-roues motorisés. Une simple capture d'écran permet d'identifier l’immatriculation du véhicule et d’éditer le PV » rapporte le site du magazine Femme Actuelle .

Par ailleurs, c’est terminé pour les conducteurs de voitures de fonction qui expliquent à qui veut l’entendre que, eux, « ils ne perdent pas de point » mais remboursent uniquement l’amende à leur employeur.  Désormais, une nouvelle règle impose aux entreprises de dénoncer le chauffeur dans les 45 jours qui suivent l’envoi de la contravention. Si elles ne s’exécutent pas elles doivent payer un amende cinq fois supérieure au prix normal.
Par ailleurs les grands excès de vitesse peuvent désormais déboucher sur la confiscation totale du véhicule en plus des suspensions de permis et amende de 1 500 euros prévus.

Pour ce qui est des conducteurs sans permis ou assurance, ils ne passeront plus devant le tribunal mais devront payer des amende de 800 euros pour permis et 500 euros pour défaut d’assurance.
 



Dans la même rubrique :
< >

Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016