Speedy Life
Actu

Smartphone : le pourquoi du mot de passe


Vendredi 26 Juin 2015




Sans être parano, quelques chiffres risquent d’inciter les usagers à mieux sécuriser leur smartphone.


Smartphone : le pourquoi du mot de passe
La curiosité est un vilain défaut. Et pourtant, il est bien répandu. C’est ce qui ressort d’une étude commandée par Symantec-Norton, un éditeur de logiciels de sécurité. Les conclusions ont été publiées par Le Parisien en début de semaine. À la fois, business oblige, les résultats arrangent les commanditaires : Symantec-Norton commercialise en effet « des outils de sécurité pour smartphone », rapporte Le Figaro.
 
Un échantillon de Français a donc été interrogé par Edelman Berland, pour le compte de Symantec-Norton. Et là, tadam : 52%, soit plus de la moitié des sondés, se disent prêts à « espionner » le portable de leur voisin. Pourquoi ? Par simple curiosité tiens. Comment ? « à l'insu du propriétaire », rapporte même Symantec-Norton. Ce qui les motive ? Utiliser une application, avant de regarder les mails et les SMS en stock, (22%). 16% des personnes interrogées quant à elles, pourraient bien consulter photos et vidéos… Bon esprit.
 
Si la curiosité est un vilain défaut, on vient de l’écrire, ce penchant devrait logiquement pousser les utilisateurs à mieux protéger leurs mobiles. En plus, les solutions existent. La plus classique est le verrouillage à l’aide d’un mot de passe (avec lettres et chiffres, plus sûr que le code PIN). Bientôt, comme on l’a déjà vu, on pourra même élaborer des mots de passe à l’aide d’Emoji. Les fabricants planchent sur des systèmes biométriques, des dispositifs de reconnaissance digitale, grâce à une empreinte, ou de reconnaissance visuelle…
 
Sans compter qu’en plus d’être curieux, les Français sont tête en l’air ! Ainsi, 60% des personnes interrogées pour la société Symantec-Norton expliquent avoir au moins une fois déjà perdu leur smartphone.  D’autres, 34% reconnaissant l’oublier de temps en temps au bureau, quand 14% l’ont déjà laissé au restaurant... Tout ça pour dire que l’activité des éditeurs de logiciels de sécurité, comme Symantec-Norton, a de beaux jours devant elle.
 
Les mobiles ou tablettes contiennent des données personnelles, voire intimes, y compris des informations confidentielles : 33% des personnes interrogées avouent y stocker identifiants de connexion ou mots de passe. Rappelons aussi que les mobiles servent de plus en plus, 63%, à effectuer des opérations bancaires, des achats en ligne, 51%, ou à consulter des emails professionnels, 42%… Dans tous les cas, faisons confiance à nos voisins. Ils ne sont peut-être pas tous mal intentionnés !

Béatrix Foisil-Penther
Journaliste, rédactrice, conceptrice, auteur et literary scout. En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016