Speedy Life











Actu

Tu tweetes ? Non, c’est un robot !


Mercredi 13 Août 2014




Aujourd’hui, un compte Twitter sur dix serait animé non pas par un internaute, mais par un robot.


Tu tweetes ? Non, c’est un robot !
On pourrait résumer les choses de cette manière : « tu tweetes ? Non, c’est un robot. Aujourd’hui, dans le monde des alias, un compte Twitter sur dix serait animé par un robot. Le site de microblogging lui-même a communiqué récemment sur la nature de ses utilisateurs actifs. Le résultat pourrait sembler alarmant. En effet, selon Twitter, à peu près 23 millions de comptes, soit 8,5% dits « actifs », sont réellement entretenus par des robots. Automatisés donc, une grande partie des comptes et des tweets postés sur le réseau.

Dans le jargon, les comptes sont alimentés par des « bots ». Autrement dit, des logiciels automatiques ou semi-automatiques qui interagissent avec un serveur donné. Ils se connectent et interfèrent avec le serveur comme un programme client utilisé par un humain, d'où le terme « bot », l’abréviation de robot. Ces « bots », configurés par des développeurs pour alimenter un compte Twitter sont des plus variés. On trouve par exemple @earthquakeBot qui envoie des tweets dès que la terre se met à trembler n’importe où sur la planète. Des exemples, il y en a des milliers.
 
Pourquoi cette transparence de Twitter ? Le site de microblogging chercherait tout simplement à accroître le nombre de ses inscrits. Par ailleurs, Twitter souhaite inciter les entreprises et les annonceurs à consacrer un budget publicitaire sur son réseau. Twitter argue que ce qui s’y passe, a un poids économique conséquent. Aujourd’hui, Twitter comptabiliserait 271 millions d’utilisateurs actifs, et 900 millions de comptes. Mais ces chiffres pourraient être nettement supérieurs. Un tweet se diffusant bien au-delà du réseau lui-même.

Dans la réalité, le nombre de tweets produits par des robots pourrait largement dépasser le pourcentage avancé, soit 8,5%. D’après certains experts, il serait plus proche de 25 %. Pour autant, si les robots envoient des micro-messages automatiques, quelle portée ont-ils réellement ? Un tweet posté et rédigé par un robot ne relève pas d’une personne humaine. A priori, il n'émet pas une pensée ou une opinion, ce qui reste à prouver... Par définition, c’est un algorithme qui s’active en cachette. Quel poids a alors un tweet automatisé si l'on ne peut pas y répondre ou correspondre avec son auteur ? Dur dur dans ce cas là, de convaincre les annonceurs d’investir.
 
 
 
 

Tu tweetes ? Non, c’est un robot !

Béatrix Foisil-Penther
Journaliste, rédactrice, conceptrice, auteur et literary scout. En savoir plus sur cet auteur



Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016