Speedy Life
Actu

​Quentin Tarantino, qualifié in extremis pour le Festival de Cannes


Clarisse Rosius
Lundi 6 Mai 2019





Le réalisateur américain Quentin Tarantino va être en compétition contre Pedro Almodovar, Ken Loach, les frères Dardenne et Abdellatif Kechiche lors du Festival de Cannes. 25 ans après la Palme d’Or Pulp Fiction, Tarantino a obtenu sur le fil d’être parmi les observés de cette édition.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Il s’en est fallu de peu. « Once Upon a Time…in Hollywood » sera finalement de la partie pour l’édition 2019 du Festival de Cannes. « Fin du suspense : Quentin Tarantino a rejoint la liste des prestigieux réalisateurs en compétition pour le Festival de Cannes, aux côtés de Pedro Almodovar, Ken Loach, des frères Dardenne et d'Abdellatif Kechiche, lequel a lui aussi été sélectionné dans la dernière ligne droite » nous apprend le blog de Jean Marc Morandini.
 
Le suspense s’est poursuivi jusqu’au bout sur la participation du film qui met en scène Leonardo DiCaprio et Brad Pitt. Le film est très attendu au-delà du très large public qui attend chaque nouveau film du réalisateur. Outre le casting attirant – d’autant plus avec la patte Tarantino concernant les dialogues – l’histoire qui se plonge dans les coulisses du cinéma hollywoodien de la fin des années 1960 est prometteuse. « Le nom de Tarantino, fidèle de la Croisette, était sur toutes les lèvres depuis plusieurs mois, mais le délégué général du Festival Thierry Frémaux avait dit à la mi-avril que le film était encore au montage, avant d'annoncer jeudi qu'il serait bien en lice 25 ans après "Pulp Fiction", Palme d'or en 1994 » poursuit le blog.
 
« On a craint que le film, ne sortant que fin juillet, ne soit pas prêt mais Quentin Tarantino, qui n'a pas quitté sa salle de montage depuis quatre mois, est un vrai enfant de Cannes, fidèle et ponctuel ! » a déclaré le patron du Festival, Thierry Frémaux.
 
La partie est loin d’être gagnée pour autant tant la barre de la concurrence s’avère haute cette année. Les autres réalisateurs en lice sont tous dans un style différents très expérimentés et ont raflé plusieurs récompenses aux fils des ans. D’autant que sur le fil également Abdellatif Kechiche a rejoint les dix-neuf films déjà annoncé. Avec un film d’une durée de 4 heures, ce dernier avait marqué les esprits en remportant la Palme d’or 2013 avec « La Vie d’Adèle ».




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Juillet 2019 - 15:21 Les moustiques préfèrent certains groupes sanguins