Speedy Life
Actu

La Corée du Nord affirme avoir réussi l’envoi d’un missile depuis un sous-marin


Clarisse Rosius
Mercredi 20 Octobre 2021





Mercredi 20 octobre, la Corée du Nord a affirmé avoir fait un pas de plus dans le développement de ses capacités militaires. L’agence de presse officielle a annoncé qu’un tir de missile balistique avait été réalisé depuis un sous-marin.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Ce serait un atout tactique important et une menace de taille pour ses rivaux. La Corée du Nord affirme être capable d’envoyer des missiles balistiques depuis un sous-marin, soit en dehors de son territoire. Rendant beaucoup moins prévisible une attaque éventuelle. « L’agence de presse officielle nord-coréenne KCNA a annoncé mercredi que Pyongyang avait testé la veille avec succès un « nouveau type » de missile balistique  lancé par un sous-marin. L’arme est dotée de « nombreuses technologies avancées de contrôle et de guidage », selon KCNA, qui affirme qu’elle a été tirée depuis le même sous-marin, le 8.24-Yongung, que celui utilisé par le pays lors de son premier essai de missile balistique stratégique mer-sol (SLBM) il y a cinq ans. Pyongyang a déjà procédé à deux lancements sous-marins, en 2016 et 2019, mais le Pentagone et des analystes estiment qu’ils ont été effectués depuis une plate-forme immergée. L’armée sud-coréenne avait déjà expliqué mardi que l’engin lancé était un SLBM tiré depuis Sinpo, dans l’est de la Corée du Nord, en direction de la mer. Le missile a parcouru environ 590 kilomètres à une altitude maximale d’environ 60 kilomètres, a déclaré une source à l’Agence France-Presse », explique l’agence de presse française.

L’annonce a été prise très au sérieux par la communauté internationale puisqu’une réunion d’urgence a été organisée aux Nations Unies dans la foulée et devrait se tenir dans la journée du 20 octobre. « La Maison Blanche a déclaré que le nouveau lancement était une menace qui ne faisait que souligner le besoin « urgent » de dialogue avec Pyongyang, mais aussi son engagement « inébranlable » à aider à défendre la Corée du Sud et le Japon. La Corée du Nord est frappée d’une série de sanctions par l’ONU, car elle poursuit le développement d’armes nucléaires et de missiles balistiques en contravention avec ses résolutions » appuie l’AFP. Enrichissement nucléaire conjugué à une montée en puissance de ses capacités balistiques, la Corée du Nord maintient un positionnement offensif dans un domaine par principe délicat.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Janvier 2023 - 18:28 Harry Potter : L'Exposition débarque à Paris