Speedy Life
Actu

La météorite la plus ancienne jamais découverte trouvée en Algérie


Clarisse Rosius
Jeudi 18 Mars 2021





Des scientifiques ont découvert une météorite dans le désert algérien qui daterait du premier million d’années de notre système solaire. Soit, d’après eux, d’avant même la Terre.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Ce serait donc la matière la plus ancienne jamais retrouvée. « Erg Chech 002 a été datée de 4.565 milliards d’années environ par les chercheurs. Un âge avancé qui ferait d’elle la plus ancienne météorite découverte sur Terre, mais pas seulement. Elle serait plus vieille que la Planète bleue, âgée quant à elle de 4.543 milliards d’années. La météorite EC 002 serait donc apparue au cours du premier million d’années de notre système solaire, avant l’apparition de la Terre » raconte La Depêche .

Ce sont des chercheurs français en mission en Algérie qui ont faire cette découverte annoncée comme exceptionnelle. « C’est au mois de mai 2020 que la météorite a été découverte dans la région d’Adrar, au sud-ouest de l’Algérie. Elle a été trouvée par une équipe de chercheurs du Centre national de recherche scientifique français, dont le géochimiste Jean-Alix Barrat, qui a consacré une étude à la météorite dans les Proceedings de l’Académie américaine des sciences. Les scientifiques ont découvert 43 fragments de cette météorite, dont les plus imposants sont "gros comme le poing" » continue le quotidien local.

Le travail des scientifiques ne fait que commencer. Ils vont désormais chercher à en savoir plus sur la composition de la météorite qui semble être unique. « EC 002 est une achondrite, un type de météorite issu d’un corps céleste. Elle se serait désagrégée d’une protoplanète, un grand corps rocheux qui n’a pas encore atteint le stade de planète. Cette dernière n’aurait pas survécu à la formation de planètes plus imposantes, telles que la Terre. La découverte de cette roche pourrait donc aider les chercheurs à comprendre comment les anciennes protoplanètes se sont formées. La protoplanète dont elle serait issue mesurait une centaine de kilomètres et s’est formée dans le premier million d’années du système solaire, selon les co-auteurs de l’étude, Marc Chaussidon, de l’Institut de physique du globe de Paris, et Johan Villeneuve, chercheur CNRS à l’université de Lorraine. EC 002 aurait voyagé pendant plus de 4,5 milliards d’années avant d’atterrir "grâce au hasard des orbites" dans le sud algérien il y a "au moins une centaine d’années", selon Jean-Alix Barrat » conclue le journal.




Dans la même rubrique :
< >