Speedy Life
Actu

Sons et simulations de la langue pour un traitement inédit des acouphènes


Clarisse Rosius
Mardi 13 Octobre 2020





Une équipe de chercheurs basés en Irlande a mis au point un traitement des acouphènes grâce à l’émission de son et des électrodes qui stimulent la langue. Les essais cliniques sont en cours.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay

Publié dans une revue spécialisée  le traitement est encore au stade expérimental. Mais si les essais cliniques en cours confirment les premiers éléments, c’est une lueur d’espoir pour les milliers de personnes qui sont concernés par des acouphènes importants et réguliers. Pouvant aller jusqu’à empêcher de dormir ou d’avoir des conversations normales, ces troubles concernent en effet de plus en plus de personnes.

Des chercheurs basés en Irlande au sein du Trinity College de Dublin affirment en effet avoir trouvé une solution avec un traitement par son et stimulation de la langue. Ces annonces sont encourageantes car jusqu’ici aucun traitement ne fait référence dans le domaine. « Ici, l’équipe a mis au point un double système appelé Lenire, qui comprend des écouteurs reliés en Bluetooth et diffusant des sons conçus pour réduire la perception de l’acouphène, ainsi qu’un stimulateur de langue, induisant une stimulation électrique périphérique indolore. Cette stimulation linguale oblige le cerveau à détourner l’attention des oreilles, réduisant d’autant la perception de l’acouphène. A terme, les symptômes de l’acouphène sont réduits, atténués » explique Santé Magazine.

326 personnes ont testé cette solution innovante pendant douze semaines. Ils devaient utiliser ce dispositif pendant une heure par jour durant la phase de test. Ils étaient ensuite invités à donner leur ressenti sur les effets ou non du traitement. « Les chercheurs ont constaté que 83,7% des participants se sont pleinement conformés au protocole donné, et que, parmi eux, 66,5% ont fait part d’une diminution des symptômes d’acouphènes, et ce jusqu’à un an après l’expérience.  Le système Lenire a récemment été mis à la disposition de certains patients en Irlande et en Allemagne, et les représentants de Neuromod ont indiqué qu’ils avaient demandé aux autorités de santé américaines l’autorisation de mise sur le marché américain. Un autre essai clinique est en cours pour évaluer au long terme les effets de cette double stimulation » ajoute le magazine spécialisé. Et d’autres études seront nécessaires pour confirmer ce qui n’est pour le moment qu’un sondage d’impressions.






Rss

Les News