Speedy Life
Bien-être

Des aliments avec trop de sucre


Speedy Life
Vendredi 3 Août 2012




Avec un taux d’obésité qui ne cesse de croître à cause d'une surconsommation de sucre, il est aujourd'hui important de faire attention à ce que l'on mange. Pas évident lorsque les industriels nous dupent sur les quantités de sucre qu'ils mettent dans leurs produits, quand la pub incite les enfants à une mauvaise alimentation, et quand on habite en outre mer où les produits sont 44 % plus sucrés.


Des aliments avec trop de sucre
Des aliments bons pour la santé ?
 
De plus en plus de personnes plébiscitent les produits dont les caractéristiques mises en avant sont soi-disant bonnes pour la santé. Cependant, derrière ces vertus qu’est la forte teneur en vitamines ou en fer, se cache une quantité de sucre qui échappe aux yeux des consommateurs. En effet, les industriels ne manquent pas d'imagination pour séduire les consommateurs et en ce qui concerne le sucre, ces derniers savent particulièrement bien jouer avec les mots. Lactose, dextrose, fructose, sirop de cannes sont ainsi des mots fréquemment utilisés pour tromper la vigilance des consommateurs soucieux de la qualité de leur alimentation. Depuis longtemps, beaucoup se préoccupent de la teneur en matière grasse pour éviter de grossir, mais la dose de sucre passe inaperçue alors que cet élément fait lui aussi grossir. Il est même responsable de l'obésité croissante de la population.
 
Le sucre, coupable d’une épidémie d’obésité
 
La surconsommation de sucre entraîne des risques importants d'obésité. Cette relation entre sucre et obésité est plus facilement observable dans les départements d'outre-mer où le taux d'obésité est beaucoup plus élevé qu'en France métropolitaine, et ce, en raison de produit plus sucré. Plus et même beaucoup plus sucré, car certains produits ont une teneur en sucre jusqu'à 44 % plus élevée qu'en métropole. Ainsi, même les yaourts qui prônent la santé comme argument de vente présentent une teneur en sucre qui les rend au contraire dangereux pour la santé. Ces derniers sont en effet fabriqués avec un fort taux de poudre de lait et donc de lactose. Les industriels expliquent ce taux du fait d’une production laitière outre-mer insuffisante. Cependant, les députés voient en ces taux de lactose élevés, des pratiques commerciales qui visent à augmenter le chiffre d'affaires des producteurs.
 
Le sucre et la pub
 
L'organisation de défense des consommateurs UFC-Que Choisir, montre à travers une étude que la publicité possède une forte influence sur les habitudes alimentaires, et notamment sur celles des enfants. Il s'avère en effet que plus ces derniers regardent les publicités, et plus ils ont une alimentation déséquilibrée. En faisant la promotion de produits à forte teneur en sucre, les industriels et producteurs ont donc favorisé un déséquilibre alimentaire chez les plus petits, qui consomment aujourd’hui 17 % de sucre en plus qu'en 2006 au petit déjeuner, et 25 % de plus au goûter. L'organisation de défense des consommateurs UFC-Que Choisir, note que la majorité des confiseries, gâteaux et viennoiseries amenées à l'école par les enfants, sont des produits vus à la télévision, et remarque que ces derniers sont trop riches en sucre et matière grasse. En conclusion, méfiez-vous des aliments dits bons pour la santé, car la majorité d’entre eux contiennent trop de sucre.




Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016