Speedy Life
Tendances

En ville, interdire la tong


Mardi 15 Juillet 2014




C’est une mesure radicale, mais même au bord d’une piscine, elle est limite. Alors, oui: à objet moche, décision drastique !


En ville, interdire la tong
À la fois, elle a été portée par l’effet Coupe du Monde de football, mais la coupe du monde de football est belle et bien finie. C’est vrai que la tong, emmenée par la marque Havaianas, c’est super brésilien, à fond dans l’esthétique Do Brasil et Bem-vindo ao Brasil, mais c’est fini maintenant ! Et ce qui se fait à Sao Paulo, ou sur les plages de Rio, doit rester à Sao Paulo, ou sur les plages de Rio ! Il n’y a pas à tortiller.
 
Haro donc sur la tong en plastique. En ville, elle est déplacée, pour ne pas dire décalée. Et pourtant, votre obligée n’a rien contre les nu-pieds,  les spartiates, les espadrilles, les open-toes, chaussures à bouts ouverts pour celles qui l’ignoreraient, les jolies sadales plates... Elle a même consacré un papier à la K.Jacques, sandalette culte tropézienne, autorisée en ville, dès que le baromètre dépasse les 22 degrés. Entérinée, acceptée, validée.

Rien à voir avec la tong, cet ersatz proche du crime esthétique. Je m’étais aussi opposée, en son temps, assez fermement, au revival de la claquette de piscine, mais elle fait partie d’un snobisme assez incompréhensible, alors, laissons-la en paix.

La tong, c’est autre chose. C’est camping des flots, même si  le camping des flots, c'est très bien, et que le camping des flots, il en faut. Justement, la tong, son écosystème, c’est le camping des flots, la remontée de plage, la pompe anti-dérapente pour ne pas se casser la jambe autour de la piscine. Là oui. En ville non.

En milieu urbain, ces flip-flop ou ces flip-flap, rien que l’expression est flippante, c’est interdit. Même le dimanche matin, pour aller acheter des croissants à la boulangerie. En fait, la tong, c’est un peu le pendant pédestre du jogging, qui n’a droit de cité que dans une salle de sport, ou lors d'une activité sportive. Parce que la tong, quoi que vous portiez en haut, même du très très joli, elle flingue tout. La tatane en caoutchouc : ce n’est pas possible. Même la Birkenstock est ultra chic à côté. C’est dire.

En ville, interdire la tong

Béatrix Foisil-Penther
Journaliste, rédactrice, conceptrice, auteur et literary scout. En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Juin 2017 - 18:00 Ces marques qui font "tilt" !


Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016