Speedy Life
Tendances

Etam : sous vêtements connectés et invitation à la lecture


Jeudi 31 Juillet 2014




Des pyjamas connectés ? Ce n’est pas une blague. La marque française de lingerie Etam va commercialiser, dès septembre, une collection de sous vêtements connectés. Surtout, les codes intégrés dans les pièces de lingerie permettront de lire une nouvelle écrite par six auteurs français de premier plan.


Natalia Vodianova pour Etam
Natalia Vodianova pour Etam
Quel rapport entre une nuisette et la littérature ? Chez Etam, on a la réponse. Pour inciter les acheteuses à lire, la marque française se lance dans un pari innovant. Elle s’inscrit en effet dans l’air du temps en investissant le domaine du numérique. À la rentrée, une première collection connectée associera lingerie de nuit et littérature. Dès septembre, on pourra acheter des pyjamas, des shortys dont les étiquettes seront équipées de QR codes. Avec une application mobile dédiée, ces derniers, une fois flashés, renverront à des nouvelles en ligne. Inédites, elles ont été commandées à six écrivains français. 

Le QR Code est un code barre à 2 dimensions. Il permet de stocker des informations numériques : textes, adresses de site web... Il peut-être déchiffré à partir d'un téléphone mobile équipé d'un appareil photo et du lecteur approprié. Imprimé sur un support ou placé dans l'environnement urbain, il permet de relier l'espace physique à l'espace numérique.

Avec ces nouvelles courtes et légères, Etam souhaite ainsi inciter les acheteuses à lire. L'idée est de pousser les femmes à passer la soirée chez elles dans des tenues cocon avec une bonne histoire sous la main. La crème des écrivains français a donc rendu sa copie : Laurent Seksik (prix du meilleur roman français), Barbara Constantine (choix des libraires 2013), Valentine Goby (prix des libraires 2014), Marie Desplechin (prix Médicis 2005), Nelly Alard (Pix Interallié) et Pierre Lemaitre (prix Goncourt 2013).

C'est le mannequin Natalia Vodianova, égérie de la marque Etam, qui portera les sous-vêtements connectés pour la campagne publicitaire. Un petit recueil aurait aussi pu être offert avec une nuisette. Si le concept d'Etam est un peu tiré par les cheveux, le côté gadget devrait plaire. Si en plus, il fait lire et découvrir des auteurs, c'est tant mieux.

Etam : sous vêtements connectés et invitation à la lecture

Béatrix Foisil-Penther
Journaliste, rédactrice, conceptrice, auteur et literary scout. En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Juin 2017 - 18:00 Ces marques qui font "tilt" !


Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016