Speedy Life
Carrière

Etre entrepreneur sans profiter à des fins personnelles


La Rédaction
Jeudi 23 Janvier 2014




L’entrepreneur se dévoue corps et âme pour assurer le succès de son entreprise. Il est vrai que le patron gère également les dépenses. Comment faire face au dilemme du confort personnel par rapport aux nécessités professionnelles ?


Etre entrepreneur sans profiter à des fins personnelles
Un compromis à trouver

La vie personnelle rétrécit lorsque l’on crée ou reprend une entreprise. Alors, les remords peuvent s’accumuler par rapport à des dépenses de l’entreprise pour pallier une vie privée plus harmonieuse.
C’est souvent l’exemple des billets de transport. Pour les PME, les marges de manœuvre en termes de prix sont faibles compte-tenu de la masse d’affaires traitées. La plupart des entreprises du CAC40 bénéficient de tarifs préférentiels qui peuvent atteindre 70% de réduction avec des billets échangeables et remboursables.

Or, il faut savoir qu’un billet échangeable sans pénalité coûte jusqu’au quintuple par rapport à un billet non échangeable et non remboursable. Pour l’avion, c’est en fait le prix de la classe affaire d’entrée qui offre la maximum de flexibilité. Ainsi, un A/R Paris New York en classe touriste non échangeable peut coûter 454 euros (Air France), alors que le billet échangeable se négocie à partir de 1946 euros. Le tarif en vaut-il la chandelle pour des raisons personnelles (rentrer à l’heure, passer le moins de temps possible en déplacement).

En cas d’aléas sur place, louper un voyage retour sur un billet non flexible revient à payer un tarif au prix fort, sans compter toutes les tracasseries, et un aller simple coûte un A/R prix plein en classe économique au minimum.

Des assurances en alternative

La plupart des comptes professionnels offrent des avantages avec les cartes de crédits. Outre une montée en gamme très marketing de la carte business internationale classique, identique à une carte bleue personnelle, il existe les cartes gold et platinum. Ces montées en gamme offrent des tarifs de services tant pour les voyages que pour les services à des prix extrêmement compétitifs. Les prix négociés pour la Paris New York sont dignes d’une grande entreprise. Il ne peut en coûter que 800 euros en tarif flexible.

Tout ceci a un coût : celui de la carte, qui reste une charge supplémentaire pour l’entreprise. Cependant, les particuliers comme les professionnels sont sur-assurés et il n’est pas impossible que dans l’assurance classique de l’entreprise il existe une clause liée à une contrainte quelle qu’elle soit qui puisse finalement opter pour le tarif non flexible le moins cher.

Des abus à ne pas franchir

Les contrôles fiscaux ne sont jamais loin, et avec un compte pro. Il est aisé d’inviter la famille en dîner (en évitant le week-end) aux frais de l’entreprise, comme il est possible d’offrir des cadeaux clients destinés au final à d’autres personnes.




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Juillet 2016 - 11:38 Femmes et carrière : le difficile équilibre


Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016