Speedy Life
Carrière

L'avenir des jeunes filles, enjeu majeur du développement économique mondial


Mélanie Sagan
Mardi 18 Octobre 2016





Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
Un récent rapport du Fonds des Nations Unies pour la population met en lumière l'importance de l'avenir des jeunes filles de 10 ans pour le développement économique mondial.

« Dans son dernier rapport sur l'état de la population mondiale en 2016, le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a décidé de s'intéresser au sort des jeunes filles de 10 ans. Selon l'UNFPA, leur avenir est en effet déterminant pour réaliser les objectifs de développement durable que les Nations Unies se sont fixées en 2030 », explique un article en ligne du journal La Tribune.

​« Eveiller le potentiel des filles de 10 ans »

Babatunde Osotimehin, le secrétaire général adjoint des Nations Unies et directeur exécutif de l'UNFPA, assure : « L'aspect du monde dans 15 ans dépendra de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour éveiller le potentiel des filles âgées de dix ans aujourd'hui. »

Car 10 ans est un âge crucial pour les jeunes filles, comme l’explique Benoît Kalasa, directeur de la division technique de l'UNFPA : « A cet âge, au début de la puberté, les jeunes filles sont, notamment dans les pays en développement, en danger. (…) « Dans beaucoup de régions, cette jeune fille court le risque d'un mariage précoce, de devenir victime de trafic sexuel ou de mutilation génitale. Autant de risques qui lui bouchent ses perspectives d'avenir. »

Ainsi, « la non-scolarisation a certes beaucoup reculé ces dernières années, mais elle demeure plus élevée chez les filles que chez les garçons. Au niveau de l'école primaire, la non-scolarisation touche 10 % des jeunes filles en 2014 (contre 18 % en 2000), mais seulement 8 % des garçons. »

L’article de La Tribune précise que « l'UNFPA insiste particulièrement sur le coût économique de la marginalisation des jeunes filles. »

Benoît Kalasa constate : « Lorsqu'a lieu un mariage et une grossesse précoce dans certaines communautés, il existe des risques sanitaires importants, mais aussi celui que la jeune fille soit exclue de l'école et se retrouve avec 3 ou 4 enfants à 25 ans », ajoutant : « Nous insistons auprès des autorités locales sur le fait qu'il s'agit d'un investissement pour l'avenir et qu'il y a un retour sur cet investissement. »

Lire l’intégralité de l’article de La Tribune ici.




Dans la même rubrique :
< >

Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016