Speedy Life
Actu

La Jamaïque mise à l'honneur à la Philharmonie de Paris


Clarisse Rosius
Vendredi 18 Août 2017




Réunissant objets, images et films rares débusqués auprès de collectionneurs privés ou provenant des musées de Jamaïque, des États-Unis ou de Grande-Bretagne, donnant la parole aux jeunes artistes jamaïcains, l'exposition "Jamaica Jamaica !" qui avait lieu du 4 avril au 13 août dernier à la Philharmonie de Paris, a résonné comme un cri, un appel pour cette musique qui fut caisse de résonance de la colère d'un peuple, et qui porta sa supplique bien au-delà des frontières de la Jamaïque pour en faire la plus populaire des musiques du monde.


Source : Pixabay, image libre de droits
Source : Pixabay, image libre de droits
Au milieu des Caraïbes, une île à peine plus grande que la Corse est devenue une exception dans l'histoire de la musique. Donnant vie à l'un des courants musicaux majeurs de la seconde moitié du XXe siècle, la Jamaïque est un iceberg tropical dont la partie émergée, le reggae de Bob Marley, dissimule une histoire qui va bien au-delà de la musique.
Trop souvent réduite à cette icône universelle, la musique jamaïcaine, aux ramifications aussi vastes que le jazz ou le blues et aux racines remontant au temps de l'esclavage, trouve ses sources dans des formes traditionnelles héritées de la colonisation des XVIIIe et XIXe siècles.
Méconnues du grand public, ses audacieuses inventions jadis bricolées dans les ghettos de Kingston ont jeté, dès les années 1950, les bases de toutes les musiques urbaines contemporaines, invitant dans le vocabulaire musical d'aujourd'hui le DJ, le sound system, le remix, le dub...
Musique sacrée ou musique profane ? Rurale ou urbaine ? Bande-son pour les sages Rastas ou pour les bad boys du ghetto ? Musique du monde, musique mondialisée, l'exposition Jamaica Jamaica ! propose de rendre compte de cette histoire relue au prisme des conflits post-coloniaux et des rencontres qui ont fait naître un mouvement unique et universel - où s'entrechoquent façon sound clash des noms tels que Bob Marley, Peter Tosh, Lee Perry, King Tubby, la Alpha Boys School, Haïlé Sélassié, Marcus Garvey, mais aussi une ribambelle de styles musicaux : burru, revival, mento, ska, rocksteady, reggae, dub, dancehall...
 




Dans la même rubrique :
< >

Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016