Speedy Life
Actu

La « brandisation » de Cannes


Lundi 18 Mai 2015




Au-delà du cinéma, le Festival de Cannes, c’est aussi une histoire de marques et de gros sous.


Salma Hayek
Salma Hayek
L’Oréal, Chopard, MasterCard… Cannes, c’est le grand show du cinéma. À peine caché derrière, c’est aussi une histoire de gros sous. Les marques font également leurs shows dans cette vitrine planétaire. Avec à la clé, de colossaux enjeux et des budgets pharamineux. Cette année, le groupe Kering, anciennement PPR, a rejoint le très select groupe des « partenaires de choix » du festival. Comprendre, des partenaires privés et officiels, « essentiels dans l’économie et le rayonnement économique de Cannes, premier festival du monde », dixit le nouveau président, Pierre Lescure, dont Libération rapporte les propos.
 
Évidemment, au jeu de « je donne, tu donnes », l’équilibre de l’événement lui-même est modifié. Un partenariat à Cannes, c’est beaucoup plus qu’un nom qui s’affiche, ce sont des projets communs et ultra stratégiques qui dépassent de loin la durée du Festival. Cette année, le groupe de luxe Kering (Gucci, Saint Laurent, Balenciaga…) dirigé par François-Henri Pinault voulait « investir de manière plus visible l’univers du cinéma ». Un partenariat de cinq ans a donc été instauré. Premières manifestations, cette année, lors de la 68ème édition qui se déroule actuellement, le Women in Motion : des débats quotidiens organisés au Majestic, sur le thème « des femmes dans le cinéma ». Entre autres intervenantes, Salma Hayek-Pinault, la femme de François-Henri Pinault…

La communication de L’Oréal Paris passe également par le Festival. Cannes est « une vitrine unique pour la marque et pour son expertise maquillage », explique son président, Cyril Chapuy à Libération. Cannes permet de faire rayonner à l’international l’image de la marque avec une force de frappe aussi spectaculaire que les retombées financières et médiatiques. Cette année, à coups de hashtags, #InsideCannes, de tutoriels, d’égéries, de vidéos ou d’application mobile, le Festival va permettre à L’Oréal de consolider sa stratégie digitale et sa présence sur les réseaux sociaux. Derrière les partenaires « de choix » du Festival, d'autres, moins officiels vont essayer de se faire une place. Dans tous les cas, c’est la brandisation totale vers laquelle se dirige le Festival. Une histoire de cinéma ? Plus vraiment.

Béatrix Foisil-Penther
Journaliste, rédactrice, conceptrice, auteur et literary scout. En savoir plus sur cet auteur



Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016