Speedy Life
Bien-être

Par ici, la « digital detox »


Mercredi 30 Juillet 2014




Trop de nourriture, trop d’alcool, le concept de detox est mis à toutes les sauces. Il a le vent en poupe. Mais que se passe t-il dans le monde connecté qui est le nôtre, quand il s’agit de laisser son portable au vestiaire, de débrancher, de déconnecter ? Un hôtel 5 étoiles propose ce programme, pour une cure de l’extrême.


Par ici, la « digital detox »
Attention, âmes sensibles s’abstenir. Surtout, attention aux personnes hyper connectées, incapables de se passer de leurs smartphones ne serait-ce qu’une minute… Dans l’air du temps, ou justement à contrepied de l’air du temps, il existe une cure thermale qui permet cette expérience ultime, no limit même : lâcher son téléphone et les activités qui vont avec : twitter, envoyer des SMS, tapoter, téléphoner, jouer, lire ses emails… On a cité le bien nommé Vichy Spa Hôtel Les Célestins. Comme son nom l’indique, cet hôtel de luxe, il a 5 étoiles, se trouve à Vichy.

Les personnes qui participent à ce programme de « digital detox », commencent par déposer l’objet de leur addiction dans un coffre. Oui, un coffre, vous avez bien lu. Mais les responsables de l’hôtel ne jettent par pour autant la clé dans le lac d’Allier ! Ah. Ouf. On dit smartphone, mais le même sort est réservé aux ordinateurs et aux tablettes. Ensuite, quand même, les participants ne sont pas fouillés. Ils peuvent vaquer à leurs occupations et se faire faire tous les soins du monde. Gageons qu’il faut une petite adaptation pour s’habituer à ne plus avoir son portable à portée de main ou d’oreille.

Pourtant, la « digital detox » est une affaire sérieuse. Comme une cure de… désintoxication justement. Un programme pour empêcher de potentiels burn-out, des problèmes de surchauffe et éviter de disjoncter. Surtout, c'est un programme pour se libérer de ce qu’on appelle : la peur de rater une information capitale. En Anglais, Fear of missing out, expression radicale, ou abrégée : FOMO. Ça a l’air d’une blague.

Pourtant non. Il faut savoir que deux utilisateurs sur cinq ne peuvent pas se passer d’Internet plus de trois jours. 51 % des cadres regardent tous les jours leurs e-mails, même une fois couchés. Dans cet hôtel, et lors de ce programme, pas plus de télévision. La nourriture servie est plutôt basse calorie. Les deux vont ensemble paraît-il : digital detox et detox alimentaire. Sophrologie aussi pour se figurer son smartphone disparaître dans un grand sac. Massage pour éliminer les ondes numériques et toxiques… C’est la déconnexion volontaire, le régime 2.0, apprendre à débrancher, pour se reconnecter avec soi-même. Vite mon portable pour appeler les secours ! 

Par ici, la « digital detox »

Béatrix Foisil-Penther
Journaliste, rédactrice, conceptrice, auteur et literary scout. En savoir plus sur cet auteur



Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016