Speedy Life
Bien-être

Bientôt un matelas pour les femmes enceintes


Clarisse Rosius
Vendredi 21 Octobre 2016




Une Bordelaise, Caroline Colbeau-Justin, vient de mettre au point un matelas qui s’adapte aux rondeurs de la femme enceinte, le temps de la grossesse, matelas destiné à la commercialisation.


Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
Car la grossesse est un temps particulier où le sommeil est plus qu’important pour les femmes. La future maman peut en effet « passer une grande partie de sa vie nocturne à tourner et à s'asseoir dans le lit conjugal », comme l’explique un article en ligne du journal Ouest France, qui ajoute : « Lit devenu source d'inconfort et d'insomnie récurrente. Lit conjugal qui peut devenir aussi lit individuel tant l'insomnie vient polluer la quiétude du conjoint qui, lui, peut indifféremment se vautrer sur le dos, sur le ventre et sur n'importe quel côté sans craindre de se retrouver perclus de douleur et les yeux maquillés de profonds cernes. »

Une invention brevetée


Caroline Colbeau-Justin qui a conduit une enquête menée auprès de 102 femmes, assure : « Ou du moins une femme enceinte sur trois à compter du quatrième mois de grossesse (…) Je me suis aperçue qu'il n'existait rien en Europe pour améliorer le sommeil des futures mamans et leur permettre notamment de s'endormir sur le ventre. »

« D'où l'idée de combler ce vide par du concret. Celle qui avait débuté sa vie professionnelle par une carrière de diététicienne en région parisienne, avant de se spécialiser dans le marketing et le commerce sur Bordeaux, profite d'un plan de départ volontaire dans son entreprise pour se lancer dans un projet de création et accouche d'un matelas adapté. Ou plutôt adaptable. Car le matelas Éclosion pour lequel elle a déposé un brevet est avant tout un matelas pour les parents, leur offrant dix années de confort… au moins. Et neuf mois de grossesse tout aussi confortables, » ajoute l’article d’Ouest France.

La Bordelaise à l’initiative de ce nouveau matelas explique : « Le matelas est réalisé aux dimensions du sommier que l'on a déjà à la maison. D'une épaisseur de 27 cm, il est composé d'une pièce amovible. Pièce que l'on va sortir seulement au moment de la grossesse pour la remplacer par une structure gonflable de même dimension. La future maman s'allonge sur le ventre sur cette pièce incorporée au matelas et la dégonfle, télécommande en main, à sa guise. La pièce s'adapte au ventre. »

Lire l’intégralité de l’article d’Ouest France ici.




Dans la même rubrique :
< >