Speedy Life
Actu

Chirurgie pédiatrique : première mondiale de reconstruction de la trachée réalisée à Paris


Clarisse Rosius
Jeudi 5 Avril 2018




Les Hôpitaux de Paris viennent d’annoncer qu’une équipe française a réalisé une reconstitution trachéale complète à partir des propres tissus de l’enfant opéré. Une première mondiale qui s’est déroules à l’Hopital Necker-Enfants malades de Paris.


ILD
ILD
C’est une grande avancée pour la médecine mondiale et c’est une équipe française qui l’a réalisée. « Une équipe pluridisciplinaire française regroupant le Dr Frédéric Kolb, chirurgien plasticien à Gustave Roussy, l'équipe de l'hôpital Necker-Enfants malades AP-HP - Prs Vincent Couloigner et Erea-Noël Garabedian, ORL et Dr Régis Gaudin, chirurgien cardiaque - et le Dr Sacha Mussot, chirurgien thoracique à l'hôpital Marie Lannelongue, a réalisé pour la 1ère fois au monde une reconstruction trachéale complète autologue (à partir de ses propres tissus) chez une enfant » annonce l’AP-HP (Hôpitaux de Paris).

Le compte-rendu de cette opération vient d’être publié dans la prestigieuse revue New England Journal of Medicine alors que l’opération en elle-même avait eu lieu il y a quatre ans. « La prise en charge d'une sténose congénitale trachéobronchique (ou rétrécissement de la trachée et des bronches souches) est particulièrement complexe chez un enfant. Elle a été développée chez l'adulte en 2010 à l'Hôpital Marie Lannelongue par les équipes de Marie Lannelongue et de Gustave Roussy. Une équipe pluridisciplinaire française a réalisé avec succès en 2014, dans l'environnement pédiatrique adapté sur les plans anesthésique et réanimatoire de l'hôpital Necker-Enfants malades AP-HP, une reconstruction trachéale complète autologue chez une patiente, à l'époque âgée de 12 ans » précise le communiqué des Hôpitaux de Paris.

 Grâce aux quatre ans de recul sur l’opération, le corps médical a pu vérifier le succès de l’intervention. « En 2014, l'intervention a dû être réalisée en urgence du fait d'une dégradation respiratoire aiguë avec pronostic vital engagé de l'enfant. Elle a consisté en une reconstruction totale de la trachée sous circulation extracorporelle à l'aide d'un greffon autologue tubulisé. Le greffon était constitué d'un lambeau libre micro-anastomosé de muscle grand dorsal recouvert de peau et armé d'anneaux cartilagineux costaux » poursuit le texte.

Aujourd’hui agée de 16 ans, la patiente montre que cet événement est marquant pour la médecine, notamment « en l'absence de techniques alternatives actuellement fiables (notamment celles faisant appel à la biothérapie cellulaire et tissulaire). »




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Avril 2018 - 18:32 C’est parti pour les radars roulant privées


Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -

Les Sorties

L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands

18/04/2017

Paris : la Seine musicale ouvre ses portes

17/04/2017

​Saint Valentin, fête planétaire pour les restaurateurs et les fleuristes

14/02/2017

Exposition, château de Versailles de Louis XIV à Charles de Gaulle

03/08/2016