Speedy Life
Lifestyle

Enfance : la CAF lance une série de sensibilisation des dangers des écrans


Clarisse Rosius
Jeudi 22 Novembre 2018




La Caisse nationale des allocations familiales (CAF) annonce le lancement grâce à ses partenaires d’une minisérie télé et web de sensibilisation sur les écrans. Le but est d’utiliser les écrans pour en éloigner les enfants, un paradoxe ingénieux.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Regarder une minisérie sur ordinateur c’est être vissé devant un écran. L’initiative de la Caisse nationale des allocations familiales (CAF) est paradoxale mais ingénieuse. En utilisant les pratiques et codes des familles et des internautes, la CAF espère que sa campagne de sensibilisation sur les risques de la surexposition aux écrans fasse son chemin. « Pour accompagner les familles dans l'utilisation de leurs écrans d'ordinateurs, de tablettes et smartphones, les caisses d'Allocations familiales, en partenariat avec le Centre pour l'éducation aux médias et à l'information (CLEMI), ont conçu la série télé et Web « la famille Tout-Écran». Info/Intox, rumeurs, cyberharcèlement, temps passé devant les écrans... des thématiques à suivre au travers des aventures de Myriam, Erwan et leurs trois enfants dans leur quotidien hyper connecté ! » annonce le communiqué de l’administration.
 
Il faut cependant déplorer que ces vidéos ne seront diffusées que sur les sites de la CAF et du CLEMI. Pour véritablement toucher le public visé, les réseaux sociaux et les grandes plateformes de vidéos auraient certainement été mieux adaptée. Le verdict tombera quand le nombre de vues sera disponible mais il y a fort à parier que peu de personnes vont sur les sites des deux organismes pour passer le temps.
 
Une maladresse d’autant plus regrettable que dans le dossier de presse de la CAF, les chiffres et le constat des habitudes des jeunes montre une étude sérieuse des pratiques. Les chiffres y sont édifiants : « Internet, smartphones, tablettes, jeux vidéo font partie du quotidien des jeunes. Près de 80 % des 11-17 ans sont présents sur le Net au moins une fois par jour : 48 % d’entre eux se connectent sur les réseaux sociaux plusieurs fois par jour. Internet est un territoire qui présente à la fois des risques mais aussi d’importantes potentialités pour les jeunes. De nombreux parents se disent démunis face à ces nouveaux supports et ces nouvelles pratiques, qui interrogent les relations avec leurs enfants. En 2017, enfants et ados passent en moyenne 15 heures par semaine sur Internet. Pour les enfants âgés de 1 à 6 ans, ce temps a plus que doublé, pour passer de 2h10 en 2012 à 4h37 en 2017. »




Dans la même rubrique :
< >