Speedy Life
Actu

Roland-Garros se prépare pour les JO 2024


Clarisse Rosius
Jeudi 9 Juin 2022





Le site de Roland-Garros a opéré sa transformation pour accueillir, outre les épreuves de tennis, la boxe, et le volley assis.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay

A peine l’édition 2022 de Roland Garros terminée, la Ville de Paris communique que la place que prendra le site Porte d’Auteuil dans le 16ème arrondissement lors des Jeux Olympiques de 2024. « Comme lors du gala du 10 septembre 2021 avec Souleymane Cissokho, la boxe sera présente à Roland-Garros. Avant cela, trois combats avaient déjà eu lieu sur le court central. Celui de 1946, Marcel Cerdan contre Holman Williams, à l'issue duquel le boxeur français rencontra Édith Piaf. Le site de la porte d'Auteuil (16e) avait ensuite accueilli les championnats d'Europe en 1971 (Jean-Claude Bouttier / Carlo Duran) et les championnats du monde en 1973 avec la revanche entre Jean-Claude Bouttier et Carlos Monzon. Les joueurs de tennis et de tennis fauteuil tenteront de décrocher une médaille sur le court Philippe-Chatrier. Les épreuves volley assis prendront place sur le court Suzanne-Lenglen » avance la mairie de Paris.

 

A l’image de ce qui avait été fait à Wimbeldon lors des Jeux de Londres, le site dédié au tennis a opéré des changements de son infrastructure pour pouvoir servir à l’accueil des nombreuses épreuves sportives. Sur onze hectares et avec dix-sept courts de tennis en terre battue, le complexe inauguré en 1928  a déjà été largement amélioré pendant des travaux qui ont eu lieu entre 2015 et 2020. D’autres travaux sont en cours depuis l’an dernier : « Le court Philippe-Chatrier, le vaisseau amiral de 15 000 places, s'est équipé d'un toit rétractable. Quinze minutes suffisent pour ouvrir ou fermer les 11 ailes de 330 tonnes chacune qui le composent. Depuis 2021, une partie de la compétition peut se dérouler en nocturne.  D'importants travaux sont en train d'être réalisés au court Suzanne-Lenglen. Un toit va être bâti afin d'accueillir les compétitions olympiques de boxe. Cette toiture rétractable abritera le court et les tribunes de la pluie et du vent. Il permettra aussi d'éviter les ombres, potentiellement gênantes pour les joueurs. La toiture est positionnée en surplomb des tribunes existantes. Elle comprend une partie mobile en toile et une partie fixe. Celle-ci assure le support de la partie mobile et intègre tous les équipements nécessaires à son déploiement et à son repliement. »





Dans la même rubrique :
< >