Speedy Life
Actu

Somalie : une aide d’urgence envoyée au Puntland touché par des catastrophes naturelles


Clarisse Rosius
Lundi 4 Janvier 2021





En quelques jours la région de Bari au Puntland de Somalie a reçu l’équivalent de deux années habituelles de précipitations, causant le déplacement de 42 000 personnes. Une situation d’urgence qui a déclenché une vaste opération du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay

Fin décembre le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) annonçait une opération d’urgence pour la Somalie. « Le HCR, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés, a acheminé d'urgence une aide humanitaire à des milliers de personnes dans la région du Puntland en Somalie, touchée par le cyclone Gati, le cyclone tropical le plus puissant jamais enregistré dans ce pays d'Afrique de l'Est. En collaboration avec le Programme alimentaire mondial (PAM) et d'autres partenaires, le HCR a acheminé par avion du matériel de secours depuis Mogadiscio vers Bossasso. Le cyclone Gati a frappé, le 22 novembre dernier, la région de Bari au Puntland, apportant en quelques jours l'équivalant d'environ deux années de pprécipitations et affectant plus de 180 000 personnes, dont 42 000 ont été déplacées de leurs foyers » explique le communiqué de l’organisation onusienne.

 

Le pays est malheureusement habitué aux tempêtes tropicales. Ces trente-cinq dernières années, la Somalie a été frappée par quinze tempêtes. « Les événements météorologiques extrêmes font partie d'un schéma global de tempêtes plus puissantes causées par le changement climatique et le réchauffement des températures océaniques. En Somalie, le cyclone Gati entraîne une situation d'urgence humanitaire qui s'ajoute aux urgences existantes dans un pays en proie au conflit, à la pandémie de coronavirus et aux invasions de criquets pèlerins, ce qui rend l'année exceptionnellement difficile pour les personnes déplacées en Somalie » explique le HCR.

 

Avec les aides annoncées – moustiquaires, lampes, savons, kits de cuisines et abris d’urgence – le HCR espérait venir en aide à 36 000 déplacés de la région de Bari, en réponse aux appels à l’aide des autorités locales. Une aide d’urgence qui ne fait pas oublier pour autant les catastrophes malheureusement habituelles qui touchent ce pays : « Quelque 2,6 millions de personnes sont actuellement déplacées à l'intérieur de la Somalie, principalement en raison du conflit, mais de plus en plus en raison de désastres liés au climat, tels que de graves sécheresses et inondations. »





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 24 Novembre 2021 - 10:45 Une cryptmonnaie pour financer le cinéma