Speedy Life
Actu

Star Sucre


Vendredi 19 Février 2016




Certaines boissons de la chaîne américaine Starbucks contiendraient des quantités de sucre plus qu'excessives.


Star Sucre, Star Sucks. Pardon, Starbucks. Toujours est-il, selon l’ONG britannique Action on Sugar, pas forcément objective vu son nom, l'enseigne Starbucks pousserait un peu le bouchon sur les quantités de sucre dans certaines de ses boissons. L'ONG a aussi la chaîne Costa Coffee dans le collimateur et KFC. Pour en revenir à Starbucks, certaines boissons chaudes de la marque américaine contiendraient jusqu’à 25 cuillères de sucre.
 
Tout d’un coup, on comprend pourquoi le café au caramel, le mocha blanc supplément crème fouettée ou le thé aux fruits sont addictifs pour certains. Selon Action on Sugar, « 98 % des boissons chaudes servies dans ces boutiques spécialisées contiennent un niveau excessif de sucre », rapporte madame.lefigaro.fr. L’étude, qui a été réalisée en Grande-Bretagne, et reprise par le quotidien The Guardian, montre que « 35 % des boissons servies ont la même quantité de sucre, voire plus qu'une canette de Coca qui contient 9 cuillères à café de sucre. »
 
Chez Starbucks, le reine des boissons caloriques est le thé aux fruits, hot spiced fruit raisin en version XL, soit 568 ml. Il contiendrait 25 cuillères de sucre, ce qui est « trois fois la quantité de sucre journalière recommandée pour un adulte. » Le mocha blanc n’est pas mal non plus. Pour un gobelet de 500 ml plus la crème fouettée, il contiendrait 18 cuillères de sucre. Le volume XXL des boissons est également mis en cause par l’ONG Action on Sugar. De toute façon, le petit noir au comptoir, il n’y a rien de mieux.




Prendre soin de sa peau, c'est naturel! (Partenaire)

Grise mine, j’aurai ta peau! Les conseils de Miss France 2016 pour un teint lumineux

30/06/2016 -

Manuela de Poulette Blog " Mes conseils de Maman blogueuse"

23/06/2016 -

Tout savoir sur la tendance du micellaire avec Aude Barré, directrice de la R&D chez Sarbec Cosmetics (Corine de Farme)

15/06/2016 -

Mon herbier 2.0 : le pouvoir des fleurs

09/06/2016 -