Speedy Life
Actu

​« Aqua Challenge » : une compétition de natation aux airs de fête


Clarisse Rosius
Mardi 14 Juin 2022





L’édition 2022 de l’Aqua Challenge à Cannes s’est déroulé avec succès, montrant une fois de plus que la natation aussi peut être un sport festif. Et révélant quelques jeunes espoirs du sport qui ont réalisé de belles performances.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Avec 350 concurrents et des épreuves ludiques et sérieuses, l’Aqua Challenge 2022 s’est déroulé avec succès. Avec des révélations et espoirs de la natation française qui ont pu se mettre en valeur. « La course d'obstacles a réuni plus de 80 participants et vu la victoire de Romain Calais chez les garçons et de Prune Mailhol chez les filles. C'est d'ailleurs une trentaine de minutes avant cet affrontement haut en couleurs que les organisateurs avaient décidé de glisser leur innovation de l'année. A savoir « le kilomètres de Cannes », une course de 1 000 mètres qui est non seulement venue parfaitement compléter un programme déjà riche (500 mètres, 2,5 et 5 km), mais qui a également servi de mise en bouche - voire de répétition générale - à ceux qui avaient fait des courses du dimanche leur principal objectif. A l'image de Baptiste Savignac. Vainqueur du kilomètre de Cannes avec près de 2 minutes d'avance sur son dauphin, l'Angevin Eliott Du Réau, le jeune Néo-Calédonien de pas encore 17 ans récidivait, en effet, le dimanche sur 5 kilomètres en devançant, mais au sprint cette fois, Téo Puig (CN Avignon) et Luc Vitali (AS Monaco), nés également tous les deux en 2005 ! » explique le communiqué de bilan de l’édition 2022.
 
« Particulièrement en vue sur cette étape cannoise, la jeune vague de l'eau libre française était d'ailleurs à deux doigts de réaliser le grand chelem sur le 5 bornes puisque Lauren Brett (15 ans), Norah Biasotto (14 ans) et Yasmine Moutakanni (16 ans) terminaient respectivement aux 2ème, 3ème et 4ème place, devancées uniquement par la Cannoise Johanne Laizeau. Idem ou presque sur le 2,5 km où les trois premières féminines Thaïs Grech, Prune Mailhol et Léa Reviglio étaient toutes âgées de moins de 15 ans ! » s’enthousiasme EDF, partenaire de l’événement. 
 




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 27 Septembre 2023 - 13:53 ​L’Ambassadeur de France quitte finalement le Niger