Speedy Life
Culture(s)

​Auchan retire un sac de course jugé macho


Clarisse Rosius
Lundi 28 Août 2017




« Hourra ! J’ai la carte de crédit de mon mec » était un mauvais choix de slogan pour un sac de course. Auchan s’en est rendu compte trop tard et a finalement décidé de le retirer. La pub semble être encore pour un moment un milieu de mecs qui parlent aux mecs.


ILD
ILD
Que se passe-t-il pendant les réunions de publicitaires et de chargé de campagnes marketing ? A quoi pensent-ils lorsqu’ils proposent des slogans clins d’œil pour faire vendre ? La réponse est à aller chercher dans les écoles de pub mais surtout pas du côté des bureaux de Auchan. Il semble en effet que chez le distributeur on soit passé bien à côté d’une réaction pourtant assez prédictible d’une des campagnes pour des sac de courses.
 
Sur un des sacs, la bonne blague macho qui ne fait sourire que l’oncle bien lourd d’une réunion de famille. « Hourra ! J’ai la carte de crédit de mon mec ». Avant de savoir si c’est choquant, admettons que ce n’est surtout pas très drôle ou inventif. On est plutôt du niveau de « femmes au volant » ou de ces blagues qui sont tellement connues qu’on se demande ce qu’espère celui qui l’a dit…
 
Pour revenir à la campagne des sacs Auchan, la réaction n’a pas attendu très longtemps. Comme c’est le cas maintenant tous les deux jours, une internaute a réagi sur Twitter et apostrophé l’auteur ou le responsable, ici Auchan. Des centaines de retweets plus tard et quelques articles de journaux et une réaction de la ministre des Femmes ont suffi pour faire régir le grand distributeur qui a annoncé qu’il retirait le sac. La prochaine fois la cellule com’ pourrait discuter avec les Community manager ou simplement avec les femmes qui travaillent pour Auchan. Qui sait ? Ça permettrait d’éviter qu’un slogan qui est fait pour vendre se transforme en mouvement de colère.
 
Mais bon, ne soyons pas trop ambitieuses, et interprétons finement les signes qui ne trompent pas. Et oui, tant que des femmes à poil seront sur des affiches de produits de beauté pour femmes, on saura que la pub reste un milieu d’hommes qui parlent aux hommes.