Speedy Life
Actu

​Avec Zemmour contre Mélenchon, BFMTV harponne France 2


Clarisse Rosius
Vendredi 24 Septembre 2021





Avec 3,8 millions de téléspectateurs pour BFM contre 1 million pour France 2, la chaine d’info en continu a damé le pion du service public. Annonçant une campagne présidentielle qui rabat les cartes médiatiques.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Inutile d’en discuter, France 2 a passé une très mauvaise soirée hier soir. Les chiffres montrent, avec 1 million de spectateurs, le lancement de « Élysée 2022 » n’a pas fonctionné. Il y avait même plus de spectateurs devant « Camping 3 » sur TMC. Tandis que près d’un téléspectateur sur cinq, 3,8 millions, était devant BFMTV pour le débat entre Éric Zemmour et Jean-Luc Mélenchon. « Jeudi, France Télévisions avait pris les devants. Laurent Guimier, le directeur de l'information, avait expliqué que le débat entre Jean-Luc Mélenchon et Éric Zemmour sur BFMTV, en même temps que l'émission politique de France 2, relevait d'une « stratégie de course à l'audience » refusée par le service public. N'empêche. Le lancement d'« Élysée 2022 » est raté. France 2 a même été dépassée par TMC, qui programmait jeudi soir une rediffusion du film Camping 3 » avance Le Figaro.
 
Et d’ajouter que, « Pour BFMTV, le débat entre les deux personnalités est une aubaine. Sur la journée, la part d'audience de la chaîne s'élève à 8,7% ce qui la positionne sur la troisième marche du podium. Mais l'antenne du groupe Altice n'a toutefois pas égalé son record historique. Le 4 avril 2017, le débat autour des onze candidats à la présidentielle avait rassemblé 5,5 millions de Français, soit 28% du public. Avec la confrontation entre Zemmour et Mélenchon, elle signe sa deuxième meilleure audience. »
 
Ce pied de nez au très installé service public lors des périodes électorales dès le début de la campagne lance effectivement une course aux audiences et une concurrence entre les chaines. La grande perdante de la soirée est certainement Valérie Pécresse qui voyait dans son invitation sur France 2 une vitrine importante en s’appuyant sur une émission. Alors que désormais, on l’a vu avec le débat entre un candidat déclaré et un non déclaré, avec une multitude de chaines, ce sont les personnalités qui attirent et non plus les émissions.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Mai 2024 - 08:33 Arnaque : le retour du colis « trop gros »