Speedy Life
Actu

​Goncourt 2020 : les quatre finalistes annoncés par le comité


Clarisse Rosius
Mercredi 28 Octobre 2020





Djaïli Amadou Amal, Camille de Toledo, Hervé Le Tellier, Maël Renouard sont sélectionnés pour le dernier round du prix Goncourt 2020. Le nom du lauréat sera annoncé le 10 novembre prochain.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
L’un de ces quatre auteurs sera lauréat du Prix Goncourt 2020 « On y retrouve deux romans autobiographiques : Les Impatientes de la Camerounaise Djaïli Amadou Amal (Emmanuelle Colas), sur le mariage forcé et la polygamie et Thésée, sa vie nouvelle, de Camille de Toledo (Verdier), sur la dépression et le lourd passé d'une famille. Figurent également dans cette dernière sélection L'Anomalie d'Hervé Le Tellier (Gallimard), livre au suspense haletant sur un événement inexplicable que notre société occidentale s'échine à rationaliser ainsi que L'Historiographe du Royaume de Maël Renouard (Grasset), qui raconte l'histoire d'un homme de lettres au service du roi du Maroc Hassan II » approche France TV InfoC’est le dernier écrémage avant l’annonce du lauréat. « Ont donc été éliminés de la course finale Les Funambules de Mohammed Aïssaoui (Gallimard), Héritage de Miguel Bonnefoy (Rivages), Un crime sans importance d'Irène Frain (Seuil) et Mes fous de Jean-Pierre Martin (L'Olivier) » appuie la chaine publique d’info.
 
Dans un contexte sans précédent, le prix Goncourt doit être annoncé depuis les fenêtres le 10 novembre à 12h45 depuis le restaurant du Drouant où cela a lieu chaque année. « Cette année, journalistes et badauds devront rester dans la rue Gaillon, devant le restaurant. De leur côté, les jurés investiront le salon Proust, plus grand que le traditionnel salon Goncourt, pour assurer la distanciation physique. Autre particularité, la date de la proclamation a été reculée du 4 au 10 novembre, le Goncourt arrive donc après les prix Femina, Vendredi, Décembre et Médicis, alors qu'il est d'habitude l'un des premiers prix de l'automne à être remis » continue FranceInfo.
 
Au tout début du de la course au prestigieux prix, un différend entre Emmanuel Carrère et sa femme avait justifié le retrait de l’auteur de la première liste des pressentis. Un rebondissement qui, avec le confinement deuxième saison, fait du Goncourt 2020 une édition sans précédent.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 26 Février 2021 - 21:10 Hôtellerie : tout le monde coule sauf Airbnb