Speedy Life
Tendances

​Lidl ouvre en France ses services de boutique en ligne


Clarisse Rosius
Mercredi 24 Mai 2023





Après avoir séduit le public français avec des produits non alimentaires aux prix défiant toute concurrence, la marque de super marché Lidl vient d’annoncer l’ouverture de son service de vente ligne. Un pari audacieux dans un environnement ultra concurrentiel mais dans lequel la chaine allemande sait qu’elle peut marquer de points.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Des sites qui vendent des produits en ligne, ça ne manque pas. Mais fort de ses succès dans le non alimentaire à prix cassés (robots de cuisine, écouteur sans fil ou bricolage), Lidl pense pouvoir marquer des points. « Après de nombreux pays en Europe, la France a enfin droit au site de vente en ligne du discounteur. Une offre pour l'heure limitée de 2000 produits non alimentaires mais qui devrait rapidement s'étoffer, assure le distributeur. Lidl ajouter une corde à son arc. Après les 1580 magasins dans (presque) toute la France, les sites de ventes de voyage et de vin, la carte de fidélité Lidl Plus, le discounter d'origine allemande présent en France depuis 35 ans, devenu la sixième chaîne de supermarchés en France, a annoncé mardi le lancement d'un site de commerce en ligne dans le pays, sur lequel il va commercialiser des produits non alimentaires "à partir du 1er juin" », nous apprend BFMTV.
 
Le site de la chaine de magasins a déjà opérer sa mue avec des produits non alimentaires en vente dans dix thèmes différents avec, pour la plupart, des produits jamais vendus par la marque. « Selon les arrivages, les clients pourront ainsi pouvoir commander les best-sellers de la marque comme le robot M. Cuisine ou encore la gamme de vêtements et chaussures de sport  siglée aux couleurs de Lidl. Le site est ouvert au grand public mais les actuels 8,5 millions de porteurs de la carte de fidélité Lidl Plus lancée en 2021 bénéficieront à terme d'avantages, assure-t-on chez Lidl sans donner plus de détail », ajoute la chaine d’infos.
 
Qu’il s’agisse de livraisons à domicile ou de retrait dans les magasins dans des casiers dédiés à la récupération, des frais supplémentaires de port sont annoncées. « La marque assure que ces coûts sont incompressibles et préfère annoncer la couleur immédiatement plutôt que d'offrir la livraison le temps du lancement du site avant de faire payer les frais de ports plus tard. Lidl s'appuie sur une logistique e-commerce déjà mis en place dans les sept pays où le site est lancé depuis quelques années (Allemagne, Belgique, les Pays-Bas, Espagne...) », précise BFM.




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 26 Décembre 2023 - 08:27 Cadeaux de Noël : comment les recycler ?

Lundi 18 Septembre 2023 - 18:12 Un nouveau plan loup lancé pour 2024-2029