Speedy Life
Actu

​Mauvaises audiences pour le nouveau magazine écolo de France 2


Clarisse Rosius
Mercredi 27 Novembre 2019





France 2 n’a réuni qu’1,6 million de téléspectateurs avec son nouveau magazine consacré à l’environnement intitulé « Sur le front ». Présenté par Hugo Clément, l’émission peine à dégager de la profondeur avec pour résultat une identité pas claire.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Le choix de Hugo Clément pour présenter une émission sur l’écologie était surprenant. L’ancien journaliste de Quotidien passé ensuite à Konbini a surtout marqué par un style militant et un peu léger face aux questions de société. Il a ensuite opéré un virage pro environnement qui correspond assez à sa génération mais tout en continuant d’assumer d’être militant. Pour un magazine de service public consacré à l’environnement, on attendait une incarnation plus sérieuse. D’autant que le titre « Sur le front » laissait espérer une ambition à la Nicolas Hulot des bonnes années. Et de ce point de vue, on en est très loin. 
 
A force d’assumer l’aspect militant de son approche du journalisme, Hugo Clément oublie qu’il existe un public pour ce genre de travail et que ce public a déjà ses formats. Ce n’est pas lui que les 15-25 ans regardaient, c’était Quotidien et Konbini. Deux supports très générationnels qui ont un large public mais tout de même circonstancié. 
 
Un simple coup d’œil sur les audiences semble le démontrer. En prime sur France 2, l’émission ne parvient finalement pas à faire beaucoup mieux que ce que fait chaque jour Quotidien en début de soirée sur TMC. « C'était le nouveau programme écolo sur lequel misait France 2 cette semaine. Mais « Sur le front » présenté par Hugo Clément  n'a pas rassemblé autant de monde qu'escompté : seulement 1,6 million de téléspectateurs ont regardé ce premier numéro (sur quatre commandés) consacré aux océans, soit 7,9 % de part d'audience, d'après les chiffres de Médiamétrie. C'est 350 000 de moins que le « Cash investigation » sur les impôts, mardi dernier. La Deux termine ainsi à la quatrième place » rapporte Le Parisien-Aujourd’hui en France . En misant sur Hugo Clément, France 2 pensait rajeunir son public, mais le public jeune a déjà ses supports. 




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 16 Janvier 2020 - 15:35 Zimbabwe : plus d'informations sur le VIH