Speedy Life
Actu

​Rencontre virtuelle, Tinder va vraiment trop loin avec son volet « select »


Clarisse Rosius
Jeudi 9 Mars 2017




Le succès de l’application de rencontres Tinder qui propose de sélectionner ou balayer d’un doigt les personnes qui intéressent ou non les utilisateurs que la société développe un volet select. Destiné aux plus beaux, plus riches et plus puissants, cette face cachée de Tinder met un peu mal à l’aise.


Les rencontres virtuelles sont devenues la norme. On peut le déplorer ou s’en réjouir, c’est un fait, de plus en plus de personnes font appel à des sites et maintenant des applications pour faciliter la démarche. Plus facile et moins risqué que la drague classique, ces applications proposent en catalogue des personnes et il suffit ensuite de choisir.
 
C’est indéniablement Tinder qui a poussé le plus loin le concept en mettant en place le système de sélection par balayage du doigt de profils. Un concept qui a rencontré un grand succès mais qui aujourd’hui pousse l’application à faire évoluer ses services. Un article du site Frandroid explique en effet que « Tinder travaillerait depuis six mois au moins sur Tinder Select, une face cachée de l’application réservée aux personnes les plus intéressantes. Comprenez par là les PDG d’entreprises, les top modèles et autres personnes aussi sexy qu’influentes. Il s’agit d’un club privé pour « célébrités et personnes réussissant bien sur Tinder » selon une personne utilisant l’application citée par TechCrunch. »
 
« Pour accéder à ce Super Tinder, il faut cependant recevoir une invitation. Tinder choisit certains élus qui auront alors à leur tour l’occasion d’inviter d’autres personnes. Ces dernières en revanche ne peuvent pas inviter d’autres personnalités à leur tour afin d’éviter que cette zone secrète ne se propage aussi rapidement qu’une bêta de boite mail Google.
Pour sélectionner les personnes à inviter, Tinder se baserait en partie sur le Elo Score , cette note de « désirabilité » de chaque utilisateur basée sur de nombreux critères » continue le site.
 
Déjà que le choix par un coup de doigt, plus facile encore que pour n’importe quel objet de consommation, mettait mal à l’aise, cette nouvelle formule pour les plus désirables montre bien que le succès suffit toujours à motiver la surenchère.




Dans la même rubrique :
< >