Speedy Life
Actu

​UFC Que Choisir enquête sur la qualité des pains des chaines de boulangeries


Clarisse Rosius
Mercredi 10 Mai 2023





Le magazine de défense des consommateurs a réalisé une enquête inédite sur les chaines de boulangeries. Les résultats sont surprenants et invitent surtout à appliquer des critères de qualité des produits.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Peu importe la boulangerie, les critères utilisés par l’UFC Que Choisir sont pertinents. Le magazine de mai 2023 classe ainsi les quatre chaines principales de boulangerie en analysant les valeurs nutritionnelles des produits. « Les spécialistes de l'UFC Que Choisir se sont penchés sur les produits des chaînes de boulangerie. Certaines sont nettement meilleures que d'autres. Une se démarque. Le pain est à consommer avec modération, mais en France c'est une base de l'alimentation. Vous êtes sans doute très attaché à votre petite boulangerie de quartier, et à ses pâtisseries gourmandes et autres viennoiseries délicieuses. Vous avez probablement déjà "fauté" en allant acheter un sandwich dans un chaîne de boulangerie à votre pause déjeuner, ou en allant prendre le train. La Mie Câline, Paul, Marie-Blachère et Boulangerie Louise, à votre avis, acheter des produits dans l'une de ces enseignes est-il exactement la même chose que d'aller chez votre artisan local ? L'association de consommateurs UFC Que Choisir a consacré un dossier aux produits de ces chaînes. Et le résultat est sans appel : liste des ingrédients opaque, additifs présents en trop grande quantité, trop de sel, de sucre... », résume Au Féminin. 
 
Les résultats sont à retrouver dans le magazine. Trop de sel, manque de traçabilité, caractéristiques nutritives pas satisfaisantes, les défauts d’une baguette ou d’un pain sont ainsi notés. « Attention cependant, comme le précisent nos confrères de Marmiton, les produits que vous achetez dans votre boulangerie artisanale de quartier ne sont pas forcément "meilleurs" pour la santé. Dans tous les cas, mieux vaux privilégier les pains bio, et faits à partir de farines complètes », ajoute le site féminin. Une remarque qui s’applique généralement à ce genre d’enquêtes dédiées à guider les consommateurs. Moins que de pointer du doigt les mauvais élèves, l’intérêt est surtout de transmettre au grand public les outils pour analyser les produits. 




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Mai 2024 - 08:33 Arnaque : le retour du colis « trop gros »