Speedy Life
Actu

135 euros et 375 avec majoration : l’amende pour sortie non autorisée n’est pas une blague


Clarisse Rosius
Mercredi 18 Mars 2020





Alors que l’amende avait d’abord été fixée à 38 euros, c’est désormais la somme de 135 euros qui a été arrêtée. Avec majoration la facture peut monter jusqu’à 375 euros pour ceux qui ne peuvent justifier leur présence en dehors de chez eux.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Une centaine de milliers de policiers auraient été déployés pour vérifier. Des barrages et contrôles ont été disposés un peu partout pour vérifier que les consignes sont respectées. Que le confinement est la règle, et les sorties des exceptions pour des raisons valables. Alors que des images de personnes dans les rues ou sur des marchés ont déclenché colères et incompréhensions, l’amende a finalement été fixée à 135 euros, soit au-dessus de ce qui était prévu initialement (38 euros). 
 
« Le décret publié ce mercredi matin au Journal Officiel stipule qu’elle réprime «la violation des interdictions de se déplacer hors de son domicile ». Autre précision, l’amende peut être majorée à 375€. Cent mille policiers et gendarmes sont déployés sur le territoire pour contrôler les déplacements des Français. Veillez à être en possession de l’attestation de déplacement dérogatoire, imprimées et remplies, ou écrite à la main » rapporte France Soir
 
Et d’ajouter « Rappelons que vous ne pouvez sortir que dans des cas précis : pour effectuer des achats de première nécessité, pour des raisons de santé, pour aider une personne vulnérable de votre entourage ou respecter un garde d’enfants, enfin pour pratiquer un activité physique individuelle ou sortir votre chien, toujours à proximité de chez vous. Des exemples ont ainsi été signalés ce matin : les promenades sur la plage ne rentrent pas dans ce cadre ».
 
Quant au trajet entre la maison et le travail, il est une bonne raison si vous pouvez justifier que le télétravail est absolument impossible. Et pour le prouver il fait un justificatif de déplacement professionnel fourni par l’employeur. Quant aux sorties autour du domicile, il faut également pouvoir justifier que vous êtes à côté de chez vous et pas seulement le dire aux policiers.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Mai 2024 - 08:33 Arnaque : le retour du colis « trop gros »