Speedy Life
Actu

200 euros remboursés pour l’achat d’un vélo électrique


Clarisse Rosius
Lundi 20 Février 2017




Les voitures et motos électriques ne sont plus les seules concernées par les subventions à l’achat. Une mesure vient d’entrer en vigueur qui permet aux acheteurs de vélos électriques ou autres appareils propres de bénéficier d’une prime.


ILD
ILD
Le Journal Officiel vient de publier une nouvelle mesure de subvention des modes de transports électriques. Après les primes à l’achat de voitures, motos ou autres scooters électriques, ce sont désormais quasiment tous les appareils qui sont concernés. « Sur présentation d'une facture à l'Agence des services et des paiements , toute personne qui achète un vélo électrique peut ainsi recevoir 200 euros. Cette aide, valable jusqu'au 31 janvier 2018, sera versée une seule fois par acheteur. Une prime "attribuée à toute personne physique majeure justifiant d'un domicile en France ou à toute personne morale justifiant d'un établissement en France et à toute administration de l'Etat", indique le décret » rapporte le journal Les Echos .

Très apprécié des urbains qui y voient les intérêts du vélo sans avoir à déployer les mêmes efforts, les vélos à assistance électrique ont vu leur popularité exploser ces dernières années. Une démocratisation dont le principal obstacle reste le prix prohibitif. Selon les modèles et donc des qualités technologiques et esthétiques, ces vélos coûtent entre 600 euros et quelques milliers d’euros. La mesure étatique, qui est aussi étendue aux autres appareils électriques qui ne sont pas fabriqués avec des batteries au plomb, vise à encourager le développement de ces technologies propres.

Une aide étatique qui s’ajoute à celles que proposent déjà de nombreuses grandes villes. A Paris, par exemple, les habitants peuvent se faire financer le tiers du prix de leur achat avec un plafond à 400 euros. « Le décret publié samedi précise que ces aides ne sont pas cumulables avec celle que propose désormais l'Etat. L'an dernier, 100.000 vélos à assistance électrique se sont vendus, selon le Club des villes et territoires cyclables » concluent Les Echos. Reste à savoir si le coup de pouce de l’Etat va vraiment changer les mentalités et donner une  nouvelle  impulsion à l’électrique. 




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 16 Octobre 2018 - 20:58 Dépression post-partum : le poids de la douleur