Speedy Life
Lifestyle

21 470 morts dues à des accidents de la vie Courante en France métropolitaine en 2012


Clarisse Rosius
Mercredi 11 Janvier 2017




Les enfants et les personnes âgées sont les principales victimes des accidents de la vie courante, qui ont tué 21 470 fois en France métropolitaine en 2012.


Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
Les chutes sont les premières responsables de décès dans la catégorie des accidents de la vie courante, très loin devant les suffocations, les intoxications et les noyades. Les chutes sont les premières responsables de décès dans la catégorie des accidents de la vie courante, très loin devant les suffocations, les intoxications et les noyades. 

Des AVC aux causes très diverses

Les accidents de la vie courante (AcVC), aux causes très diverses, représentent 58 % des décès liés à un traumatisme (catégorie qui inclut les accidents survenant dans le cadre du travail ou de la circulation, ainsi que les homicides et les suicides).

Les personnes âgées en sont trop souvent victimes. Chez les enfants de 1 à 14 ans, les AcVC sont même la première cause de décès. C'est le constat de Linda Lasbeur (Santé publique France) qui vient de publier, avec Bertrand Thélot, une étude sur ces drames qui auraient pu, dans bon nombre des cas, être évités. Dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire mis en ligne mardi matin, les auteurs détaillent les résultats de leur travail destiné à mesurer et à caractériser ces morts en France, entre 2000 et 2012.

Les deux tiers des 21 470 individus décédés par AcVC en 2012 avaient 75 ans et plus. À l'autre extrémité de la vie, ces accidents ont été à l'origine de 21 % des décès entre 1 et 4 ans et de 13 % entre 5 et 14 ans. Les chutes sont les premières responsables (12 pour 100 000 personnes), très loin devant les suffocations (3,8), les intoxications (2,8), les noyades (1,4) et autres.

S'agissant des suffocations, les auteurs précisent que la grande majorité des drames sont survenus à partir de 75 ans, le plus souvent après l'ingestion d'aliments provoquant l'obstruction des voies respiratoires. Quant à la noyade, c'est la première cause de mort par AcVC chez les moins de 25 ans.