Speedy Life
Culture(s)

A 90 ans, le cowboy Marlboro est mort et pas de la cigarette


Clarisse Rosius
Mercredi 13 Novembre 2019





Robert Norris, le cowboy emblématique de la marque Marlboro est mort à l’âge de 90 ans. Celui qui était le visage de la communication de ces cigarettes dans les années 1950 n’a pas succombé à un cancer des poumons, pour la bonne raison qu’il n’a jamais fumé lui-même.


Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Robert Norris, le cow-boy Marlboro est mort. Dans les années 1950, il a participé au succès de Marlboro en en changeant l’image. Alors qu’auparavant la marque avait une image de luxe et de raffinement, le cowboy Marlboro a transformé la perception du public et contribué au succès de ces cigarettes. « En fait, Marlboro représentait moins de 1% des ventes aux États Unis, et en 1954, le propriétaire Philips Morris a voulu réinventer la marque en changeant totalement son image pour s’adresser aux hommes. D’où l’idée de choisir des images de métiers considérés comme virils, pour la publicité, un capitaine de navire, un ouvrier du bâtiment, un correspondant de guerre… et donc un cowboy » rapporte RTL .

Avec sa mort, c’est une page qui se tourne pour de bon pour l’industrie du tabac. Celle où me marketing, l’utilisation du cinéma et de la publicité étaient autorisés. « En deux ans, les ventes ont augmenté de 300%. Quelques années plus tard, Marlboro est devenue la marque de cigarettes la plus vendue aux États-Unis et dans le monde. Et ça fait un demi siècle que ça dure. Même si les ventes ont chuté, plus de 4 cigarettes sur 10 vendues aux États-Unis sont des Marlboro. Du point de vue de la communication, c’est l’une des campagnes le plus efficaces de l’histoire. Et on peut dire malheureusement, du point de vue de la santé publique » poursuit la radio. 

Paradoxe de cette histoire, Robert Norris qui a incité tant de personnes à fumer, ne fumait pas lui-même. Une hygiène de vie qui explique surement en partie sa longévité puisqu’il est mort à l’âge de 90 ans. Si c’est pour son image de cow-boy Marlboro qu’il sera retenu, Norris avait pourtant rapidement refusé de continuer à incarner ce personnage pour ne pas donner une mauvaise image à ses proches.




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 31 Octobre 2019 - 14:48 La cathédrale de Metz fête ses 800 ans

Vendredi 18 Octobre 2019 - 16:17 L'Inde, un véritable bijou pour les photographes