Speedy Life
Culture(s)

À chacun sa journée


Lundi 1 Juin 2015





Journée de la procrastination, journée des chips, journée de la Résistance… Pas un jour sans une « journée » spéciale. On commence à le savoir. Ce qu’on ignore, c’est qui décide ?


Journée de la chips
Journée de la chips
Journée de la paresse, journée de la procrastination, journée de la femme, journée des gauchers, des aidants, de l’écoute… Pas un jour sans qu’une « journée » ne soit attribuée à un événement, un état ou une situation en particulier. On commence à en avoir l’habitude. En revanche, on sait moins qui se cache derrière ces journées nationales. Le Figaro a voulu en savoir plus. Et surtout, s’il existait un monsieur ou une dame « journée nationale » au Gouvernement, comme un secrétaire d'État chargé du calendrier « journée ». Résultat, que nenni : pas de dame ou de monsieur journée. Plutôt du flou. Mais une constante. Il y a des journées inscrites dans la loi, comme celle de la journée nationale de la Résistance, établie par l’Assemblée nationale indique Le Figaro. Officielles donc.
 
Il y a d’autres journées plus farfelues, ou dont l’origine reste mal définie comme celle des gauchers. En somme, apprend t-on, si on veut instaurer la journée de la flemme, la journée des Kevin, celle de la patate douce ou de la fraise Tagada, rien ne s’y oppose. Il suffit d’avoir une idée, un dada, l’envie de défendre une cause et de fonder sa journée. Vincent Tondeux s’occupe d’un site qui répertorie ces « journées ». Il explique au Figaro : « Il n’y a pas de règle, pas de label, pas d’instance décisionnelle. Cela n’a rien d’officiel. N’importe qui peut faire n’importe quoi. » Concernant les journées mondiales, comme celle contre le sida, beaucoup sont décidées par l’ONU, l’Organisation des Nations unies. D’autres, servent à promouvoir des marques ou des produits. Elles peuvent être instaurées par des groupes de pression, des lobbies, des syndicats professionnels, voire des bloggueuses dans le cas de la journée Nutella. Bon d'accord, mais à quand la journée sans journée ? 




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 31 Octobre 2019 - 14:48 La cathédrale de Metz fête ses 800 ans